samedi 21 avril 2018

La convoitise d'Achab!

Et Achab parla ainsi à Naboth: Cède-moi ta vigne, pour que j'en fasse un jardin potager, car elle est tout près de ma maison. Je te donnerai à la place une vigne meilleure; ou, si cela te convient, je te paierai la valeur en argent. (1R 21. 2 )

Achab désire la vigne de Naboth, mais il refuse car il ne veut pas céder l'héritage de ses pères, en fin de compte ça lui appartient, il a droit de faire ce qu'il veut de ses biens; mais Achab ne le prend pas ainsi et retourne tout triste et ne mange plus, Jézabel sa femme va prendre les choses en mains, et va faire tuer Naboth, comme ça son mari va pouvoir prendre possession de sa vigne, un meurtre pour une vigne???? Quel péché aux yeux de l'Éternel, Dieu va tirer vengeance de Naboth, et Achab va mourir.

La convoitise est mortel

“Et Achab parla ainsi à Naboth: Cède-moi ta vigne, pour que j’en fasse un jardin potager, car elle est tout près de ma maison. Je te donnerai à la place une vigne meilleure ; ou, si cela te convient, je te paierai la valeur en argent.” (1 Rois 21:2 LSG)

Achab convoite la vigne de Naboth, qui lui veux gardé l'héritage de ses pères. Déçu Achab retourne chez lui affligé de ne pouvoir acheter la vigne de Naboth. Jézabel va faire tuer Naboth pour donner la vigne a Achab. La convoitise entraine le péché et le salaire du péché c'est la mort. Veillons a ne pas convoiter pour ne pas péché par nos convoitise, cherchons plutôt a faire la volonté de Dieu.

Ah oui!

Ils campèrent sept jours en face les uns des autres. Le septième jour, le combat s'engagea, et les enfants d'Israël tuèrent aux Syriens cent mille hommes de pied en un jour. (1R 20. 29 )

Les Syriens reviennent attaquer Israël, ils remplissent le pays et Israël est campé vis à vis comme deux petits troupeaux de chèvres et en plus les Syriens croient qu'Israël a eu la dernière victoire c'est parce que Dieu est un Dieu de montagne et ils se dirent on va les attaquer dans la plaine pour voir...et ils ont vu, en une journée ils perdirent cent vignt mille hommes. Dieu ne fait pas de distinction entre les montagnes et les vallées, Dieu donne la victoire aux siens.

vendredi 20 avril 2018

Dieu en premier!

Car ainsi parle l'Eternel, le Dieu d'Israël: La farine qui est dans le pot ne manquera point et l'huile qui est dans la cruche ne diminuera point, jusqu'au jour où l'Eternel fera tomber de la pluie sur la face du sol. (1R 17. 14 )

La veuve à Sarepta fait face à un choix difficile, il lui reste seulement de la farine et un peu d'huile pour elle et son fils, ensuite c'est fini. Mais Élie lui propose un marché, fait comme tu dit mais apporte-moi en en premier et ensuite pour toi, c'est ce qu'elle fit car Élie lui avait que l'huile et la farine ne manquerait pas, cette femme a pris soin du prophète de Dieu durant la famine et Dieu a pourvu à ses besoins. Il est bon de mettre sa confiance en Dieu.

Quelle sensation

“Et après le tremblement de terre, un feu : l’Eternel n’était pas dans le feu. Et après le feu, un murmure doux et léger.” (1 Rois 19:12 LSG)

Un murmure doux et léger voila ce que je ressens quand je lis la parole de Dieu. Après avoir confesser le nom de Jésus comme Sauveur, j'ai trouvé une paix intérieur que seul Dieu peut me  donner. Quelle sensation !

Laissez un bel héritage

“à cause des péchés qu’il avait commis en faisant ce qui est mal aux yeux de l’Eternel, en marchant dans la voie de Jéroboam, et en se livrant aux péchés que Jéroboam avait commis pour faire pécher Israël.” (1 Rois 16:19 LSG)

Nous voyons ici que l'exemple de Jéré“à cause des péchés qu’il avait commis en faisant ce qui est mal aux yeux de l’Eternel, en marchant dans la voie de Jéroboam, et en se livrant aux péchés que Jéroboam avait commis pour faire pécher Israël.” (1 Rois 16:19 LSG)

Nous voyons ici que Jéroboam a laissé en héritage un mauvais exemple. Nous les enfants de Dieu devons laissé un bel exemple. De notre vivant nous devons nous efforcé de mettre ne pratique la parole de Dieu enfin de laisser aux générations qui suivent un bel exemple. Veillons et soyons ferme dans notre façon d'agir, en faisant les bons choix, laissons un bel héritage si Christ ne vient pas nous chercher de notre vivant.

mercredi 18 avril 2018

On ne cache rien à Dieu!

Lorsque Achija entendit le bruit de ses pas, au moment où elle franchissait la porte, il dit: Entre, femme de Jéroboam; pourquoi veux-tu te donner pour une autre? Je suis chargé de t'annoncer des choses dures. (1R 14. 6 )

Jéroboam envoie sa femme vers le prophète Achija, car son fils était malade; il avait demander à sa femme de se déguiser afin de ne pas se faire reconnaître par le prophète, il ne devait pas savoir qu'il avait les yeux fixes à cause de son âge; mais surprise Dieu avait avertit Achija et à son arrivée il entendit le bruit de ses pas et lui dit: entre femme de Jéroboam, pourquoi essayer de te faire passer pour une autre? Ouf, j'imagine la surprise, l'a voilà dévoilée. L'homme s'imagine cacher des choses à Dieu, mais non c'est impossible, Dieu sait tout et il en fait une belle démonstration ici avec ce récit.
Achija avait peut-être les yeux fixes, mais pas Dieu.

Vive le roi

“Asa fit ce qui est droit aux yeux de l’Eternel, comme David, son père. Il ôta du pays les prostitués, et il fit disparaître toutes les idoles que ses pères avaient faites.Et même il enleva la dignité de reine à Maaca, sa mère, parce qu’elle avait fait une idole pour Astarté. Asa abattit son idole, et la brûla au torrent de Cédron.” (1 Rois 15:11-13 LSG)

Il y a eu plusieurs rois qui n'ont point fait la volonté de Dieu et voici Asa arrive en faisant un grand ménage. Asa est allé jusqu'a enlevé la dignité de reine a sa mère. Asa fit ce qui est droit aux yeux de l'Éternel, vive le roi. Ces versets me font pensé que les sentiments, les amis, la famille doivent passé après le Seigneur et que je dois être habité par le désir de faire la volonté du Seigneur, vive le roi.

mardi 17 avril 2018

Ils y a toujours des conséquences

1 Rois 12 v 15 à 19
Ainsi le roi n'écouta point le peuple; car cela fut dirigé par l'Éternel, en vue de l'accomplissement de la parole que l'Éternel avait dite par Achija de Silo à Jéroboam, fils de Nebath. Lorsque tout Israël vit que le roi ne l'écoutait pas, le peuple répondit au roi: Quelle part avons-nous avec David ? Nous n'avons point d'héritage avec le fils d'Isaï ! A tes tentes, Israël ! Maintenant, pourvois à ta maison, David ! Et Israël s'en alla dans ses tentes. Les enfants d'Israël qui habitaient les villes de Juda furent les seuls sur qui régna Roboam. Alors le roi Roboam envoya Adoram, qui était préposé aux impôts. Mais Adoram fut lapidé par tout Israël, et il mourut. Et le roi Roboam se hâta de monter sur un char, pour s'enfuir à Jérusalem. C'est ainsi qu'Israël s'est détaché de la maison de David jusqu'à ce jour.

Jéroboam et Roboam ont un point commun: ils recherchent leur propre satisfaction, et non celle du peuple. Roboam fait preuve de dureté et n'écoute pas ses sujets; et Jéroboam établira de nouveaux lieux de culte pour empêcher son peuple d'aller à Jérusalem, la capitale de son rival. Leur façon d'agir a de regrettables répercussions: Pourquoi ? l'attitude de Roboam divise la nation et celle de Jéroboam détournera le peuple de l'Éternel. De bons dirigeants placent les intérêts de leurs subordonnés au-dessus des leurs. Si nous prenons des décisions en ne pensant qu'à nous, nous en subirons les conséquences et nous perdrons plus que si nous avions eu à cœur le bonheur des autres.
Tout change, tout passe, tout casse, sauf la charité.   


Éprouvez les esprits

“Et il lui dit : Moi aussi, je suis prophète comme toi ; et un ange m’a parlé de la part de l’Eternel, et m’a dit : Ramène-le avec toi dans ta maison, et qu’il mange du pain et boive de l’eau. Il lui mentait. L’homme de Dieu retourna avec lui, et il mangea du pain et but de l’eau dans sa maison.” (1 Rois 13:18-19 LSG)

La pensée qui me vient a l'esprit c'est qu'il faut toujours éprouver les esprits car plusieurs parlent de Jésus, de Dieu et pourtant ils ne sont pas des enfants de Dieu . Nous ne pouvons pas faire confiance a tous.

.“Bien-aimés, n’ajoutez pas foi à tout esprit ; mais éprouvez les esprits, pour savoir s’ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde.” (1 Jean 4:1 LSG)

Une religion d'homme!

Jéroboam dit en son coeur: Le royaume pourrait bien maintenant retourner à la maison de David. 
(1R 12. 26 )

Dieu vient d'établir Jéroboam roi sur Israël et lui a promis d'être avec lui s'il marche selon ses voies comme l'a fait David. Mais Jéroboam craint (manque de foi) que le peuple retourne vers la maison de David et voilà qu'il va se créer une nouvelle religion, maintenant on ne va plus à Jérusalem pour adorer, mais à Béthel et à Dan où il a mit des veaux d'or, il choisit lui-même les prêtres parmi le peuple pour le service et décide lui-méme de la date pour la fête. Moi j'appelle ça une religion d'homme.

lundi 16 avril 2018

Le roi Salomon.

Et l'Eternel dit à Salomon: Puisque tu as agi de la sorte, et que tu n'as point observé mon alliance et mes lois que je t'avais prescrites, je déchirerai le royaume de dessus toi et je le donnerai à ton serviteur. (1R 11. 11 )

Lorsqu'on lit le récit de Salomon on est renversé par sa sagesse, ses richesses, sa réputation, le privilège de construire le temple, Dieu lui a donné beaucoup, mais salomon est un homme et finalement la chair a pris le dessus et son coeur se tourna vers les femmes étrangères ce qui évidemment déplu à l'Éternel, car en plus il servait leurs idoles. Conséquences le royaume d'Israël va être divisé.  

“Adultères que vous êtes! ne savez-vous pas que l’amour du monde est inimitié contre Dieu? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu.” (Jas 4:4)