samedi 21 avril 2018

La convoitise d'Achab!

Et Achab parla ainsi à Naboth: Cède-moi ta vigne, pour que j'en fasse un jardin potager, car elle est tout près de ma maison. Je te donnerai à la place une vigne meilleure; ou, si cela te convient, je te paierai la valeur en argent. (1R 21. 2 )

Achab désire la vigne de Naboth, mais il refuse car il ne veut pas céder l'héritage de ses pères, en fin de compte ça lui appartient, il a droit de faire ce qu'il veut de ses biens; mais Achab ne le prend pas ainsi et retourne tout triste et ne mange plus, Jézabel sa femme va prendre les choses en mains, et va faire tuer Naboth, comme ça son mari va pouvoir prendre possession de sa vigne, un meurtre pour une vigne???? Quel péché aux yeux de l'Éternel, Dieu va tirer vengeance de Naboth, et Achab va mourir.

La convoitise est mortel

“Et Achab parla ainsi à Naboth: Cède-moi ta vigne, pour que j’en fasse un jardin potager, car elle est tout près de ma maison. Je te donnerai à la place une vigne meilleure ; ou, si cela te convient, je te paierai la valeur en argent.” (1 Rois 21:2 LSG)

Achab convoite la vigne de Naboth, qui lui veux gardé l'héritage de ses pères. Déçu Achab retourne chez lui affligé de ne pouvoir acheter la vigne de Naboth. Jézabel va faire tuer Naboth pour donner la vigne a Achab. La convoitise entraine le péché et le salaire du péché c'est la mort. Veillons a ne pas convoiter pour ne pas péché par nos convoitise, cherchons plutôt a faire la volonté de Dieu.

Ah oui!

Ils campèrent sept jours en face les uns des autres. Le septième jour, le combat s'engagea, et les enfants d'Israël tuèrent aux Syriens cent mille hommes de pied en un jour. (1R 20. 29 )

Les Syriens reviennent attaquer Israël, ils remplissent le pays et Israël est campé vis à vis comme deux petits troupeaux de chèvres et en plus les Syriens croient qu'Israël a eu la dernière victoire c'est parce que Dieu est un Dieu de montagne et ils se dirent on va les attaquer dans la plaine pour voir...et ils ont vu, en une journée ils perdirent cent vignt mille hommes. Dieu ne fait pas de distinction entre les montagnes et les vallées, Dieu donne la victoire aux siens.

vendredi 20 avril 2018

Dieu en premier!

Car ainsi parle l'Eternel, le Dieu d'Israël: La farine qui est dans le pot ne manquera point et l'huile qui est dans la cruche ne diminuera point, jusqu'au jour où l'Eternel fera tomber de la pluie sur la face du sol. (1R 17. 14 )

La veuve à Sarepta fait face à un choix difficile, il lui reste seulement de la farine et un peu d'huile pour elle et son fils, ensuite c'est fini. Mais Élie lui propose un marché, fait comme tu dit mais apporte-moi en en premier et ensuite pour toi, c'est ce qu'elle fit car Élie lui avait que l'huile et la farine ne manquerait pas, cette femme a pris soin du prophète de Dieu durant la famine et Dieu a pourvu à ses besoins. Il est bon de mettre sa confiance en Dieu.

Quelle sensation

“Et après le tremblement de terre, un feu : l’Eternel n’était pas dans le feu. Et après le feu, un murmure doux et léger.” (1 Rois 19:12 LSG)

Un murmure doux et léger voila ce que je ressens quand je lis la parole de Dieu. Après avoir confesser le nom de Jésus comme Sauveur, j'ai trouvé une paix intérieur que seul Dieu peut me  donner. Quelle sensation !

Laissez un bel héritage

“à cause des péchés qu’il avait commis en faisant ce qui est mal aux yeux de l’Eternel, en marchant dans la voie de Jéroboam, et en se livrant aux péchés que Jéroboam avait commis pour faire pécher Israël.” (1 Rois 16:19 LSG)

Nous voyons ici que l'exemple de Jéré“à cause des péchés qu’il avait commis en faisant ce qui est mal aux yeux de l’Eternel, en marchant dans la voie de Jéroboam, et en se livrant aux péchés que Jéroboam avait commis pour faire pécher Israël.” (1 Rois 16:19 LSG)

Nous voyons ici que Jéroboam a laissé en héritage un mauvais exemple. Nous les enfants de Dieu devons laissé un bel exemple. De notre vivant nous devons nous efforcé de mettre ne pratique la parole de Dieu enfin de laisser aux générations qui suivent un bel exemple. Veillons et soyons ferme dans notre façon d'agir, en faisant les bons choix, laissons un bel héritage si Christ ne vient pas nous chercher de notre vivant.

mercredi 18 avril 2018

On ne cache rien à Dieu!

Lorsque Achija entendit le bruit de ses pas, au moment où elle franchissait la porte, il dit: Entre, femme de Jéroboam; pourquoi veux-tu te donner pour une autre? Je suis chargé de t'annoncer des choses dures. (1R 14. 6 )

Jéroboam envoie sa femme vers le prophète Achija, car son fils était malade; il avait demander à sa femme de se déguiser afin de ne pas se faire reconnaître par le prophète, il ne devait pas savoir qu'il avait les yeux fixes à cause de son âge; mais surprise Dieu avait avertit Achija et à son arrivée il entendit le bruit de ses pas et lui dit: entre femme de Jéroboam, pourquoi essayer de te faire passer pour une autre? Ouf, j'imagine la surprise, l'a voilà dévoilée. L'homme s'imagine cacher des choses à Dieu, mais non c'est impossible, Dieu sait tout et il en fait une belle démonstration ici avec ce récit.
Achija avait peut-être les yeux fixes, mais pas Dieu.

Vive le roi

“Asa fit ce qui est droit aux yeux de l’Eternel, comme David, son père. Il ôta du pays les prostitués, et il fit disparaître toutes les idoles que ses pères avaient faites.Et même il enleva la dignité de reine à Maaca, sa mère, parce qu’elle avait fait une idole pour Astarté. Asa abattit son idole, et la brûla au torrent de Cédron.” (1 Rois 15:11-13 LSG)

Il y a eu plusieurs rois qui n'ont point fait la volonté de Dieu et voici Asa arrive en faisant un grand ménage. Asa est allé jusqu'a enlevé la dignité de reine a sa mère. Asa fit ce qui est droit aux yeux de l'Éternel, vive le roi. Ces versets me font pensé que les sentiments, les amis, la famille doivent passé après le Seigneur et que je dois être habité par le désir de faire la volonté du Seigneur, vive le roi.

mardi 17 avril 2018

Ils y a toujours des conséquences

1 Rois 12 v 15 à 19
Ainsi le roi n'écouta point le peuple; car cela fut dirigé par l'Éternel, en vue de l'accomplissement de la parole que l'Éternel avait dite par Achija de Silo à Jéroboam, fils de Nebath. Lorsque tout Israël vit que le roi ne l'écoutait pas, le peuple répondit au roi: Quelle part avons-nous avec David ? Nous n'avons point d'héritage avec le fils d'Isaï ! A tes tentes, Israël ! Maintenant, pourvois à ta maison, David ! Et Israël s'en alla dans ses tentes. Les enfants d'Israël qui habitaient les villes de Juda furent les seuls sur qui régna Roboam. Alors le roi Roboam envoya Adoram, qui était préposé aux impôts. Mais Adoram fut lapidé par tout Israël, et il mourut. Et le roi Roboam se hâta de monter sur un char, pour s'enfuir à Jérusalem. C'est ainsi qu'Israël s'est détaché de la maison de David jusqu'à ce jour.

Jéroboam et Roboam ont un point commun: ils recherchent leur propre satisfaction, et non celle du peuple. Roboam fait preuve de dureté et n'écoute pas ses sujets; et Jéroboam établira de nouveaux lieux de culte pour empêcher son peuple d'aller à Jérusalem, la capitale de son rival. Leur façon d'agir a de regrettables répercussions: Pourquoi ? l'attitude de Roboam divise la nation et celle de Jéroboam détournera le peuple de l'Éternel. De bons dirigeants placent les intérêts de leurs subordonnés au-dessus des leurs. Si nous prenons des décisions en ne pensant qu'à nous, nous en subirons les conséquences et nous perdrons plus que si nous avions eu à cœur le bonheur des autres.
Tout change, tout passe, tout casse, sauf la charité.   


Éprouvez les esprits

“Et il lui dit : Moi aussi, je suis prophète comme toi ; et un ange m’a parlé de la part de l’Eternel, et m’a dit : Ramène-le avec toi dans ta maison, et qu’il mange du pain et boive de l’eau. Il lui mentait. L’homme de Dieu retourna avec lui, et il mangea du pain et but de l’eau dans sa maison.” (1 Rois 13:18-19 LSG)

La pensée qui me vient a l'esprit c'est qu'il faut toujours éprouver les esprits car plusieurs parlent de Jésus, de Dieu et pourtant ils ne sont pas des enfants de Dieu . Nous ne pouvons pas faire confiance a tous.

.“Bien-aimés, n’ajoutez pas foi à tout esprit ; mais éprouvez les esprits, pour savoir s’ils sont de Dieu, car plusieurs faux prophètes sont venus dans le monde.” (1 Jean 4:1 LSG)

Une religion d'homme!

Jéroboam dit en son coeur: Le royaume pourrait bien maintenant retourner à la maison de David. 
(1R 12. 26 )

Dieu vient d'établir Jéroboam roi sur Israël et lui a promis d'être avec lui s'il marche selon ses voies comme l'a fait David. Mais Jéroboam craint (manque de foi) que le peuple retourne vers la maison de David et voilà qu'il va se créer une nouvelle religion, maintenant on ne va plus à Jérusalem pour adorer, mais à Béthel et à Dan où il a mit des veaux d'or, il choisit lui-même les prêtres parmi le peuple pour le service et décide lui-méme de la date pour la fête. Moi j'appelle ça une religion d'homme.

lundi 16 avril 2018

Le roi Salomon.

Et l'Eternel dit à Salomon: Puisque tu as agi de la sorte, et que tu n'as point observé mon alliance et mes lois que je t'avais prescrites, je déchirerai le royaume de dessus toi et je le donnerai à ton serviteur. (1R 11. 11 )

Lorsqu'on lit le récit de Salomon on est renversé par sa sagesse, ses richesses, sa réputation, le privilège de construire le temple, Dieu lui a donné beaucoup, mais salomon est un homme et finalement la chair a pris le dessus et son coeur se tourna vers les femmes étrangères ce qui évidemment déplu à l'Éternel, car en plus il servait leurs idoles. Conséquences le royaume d'Israël va être divisé.  

“Adultères que vous êtes! ne savez-vous pas que l’amour du monde est inimitié contre Dieu? Celui donc qui veut être ami du monde se rend ennemi de Dieu.” (Jas 4:4)

Faiblesse de Salomon

“A l’époque de la vieillesse de Salomon, ses femmes inclinèrent son cœur vers d’autres dieux ; et son cœur ne fut point tout entier à l’Eternel, son Dieu, comme l’avait été le cœur de David, son père.” (1 Rois 11:4 LSG)

Malgré sa grande renommée Salomon n'échappe pas au péché., Salomon avait un faible pour les femmes ce qui causa sa perte car son amour pour les femmes l'on perdu puisque Salomon a abandonné l'Éternel Dieu pour servir d'autres dieux qui ne sont pas des dieux ce qui fâcha l'Éternel.
Veillons sur notre âme car le malin connait nos faiblesses et c'est en se servant de nos faiblesses qu'il cherche a nous éloigné de Dieu.

L'arche

“Il n’y avait dans l’arche que les deux tables de pierre, que Moïse y déposa en Horeb, lorsque l’Eternel fit alliance avec les enfants d’Israël, à leur sortie du pays d’Egypte.” (1 Rois 8:9 LSG)

On lit que seulement les deux tables de pierre était dans l'arche, a première vue cela semble peu mais Israël n'avait besoin de rien d'autre pour plaire a Dieu. Comme nous aujourd'hui nous n'avons besoin de rien d'autre que la bible, la parole de Dieu pour plaire a Dieu et faire sa volonté. Appliquons-nous a mettre en pratique la parole de Dieu.

dimanche 15 avril 2018

La gloire de l'Éternel!

Au moment où les sacrificateurs sortirent du lieu saint, la nuée remplit la maison de l'Eternel. Les sacrificateurs ne purent pas y rester pour faire le service, à cause de la nuée; car la gloire de l'Eternel remplissait la maison de l'Eternel. (1R 8. 10-11 )

La construction du temple est terminée à Jérusalem et Salomon fit transporté l'arche de la cité de David au temple et elle fut portée par les sacrificateurs, comme il se doit, lorsque l'arche qui contenait encore les tables de la loi, données à Moïse par Dieu, fut placée dans le temple, la gloire de l'Éternel remplit sa maison et les sacrificateurs durent sortirent. Dieu approuve par sa présence ce qui vient de se faire.  

“La ville n’a besoin ni du soleil ni de la lune pour l’éclairer; car la gloire de Dieu l’éclaire, et l’agneau est son flambeau.” (Ap 21:23)

samedi 14 avril 2018

L'homme et son or

“Il couvrit d’or toute la maison, la maison tout entière, et il couvrit d’or tout l’autel qui était devant le sanctuaire.” (1 Rois 6:22 LSG)

Je comprends que Salomon voulait pour la maison de Dieu ce qui avait de plus beau donc il couvrit toute la maison d'or. L'important pour Dieu ce n'est pas une maison recouverte d'or mais plutôt, l'obéissance a sa parole. J'ai vu des églises d'une grande beauté remplit de richesse mais le plus important leur manquait: l'esprit de Dieu n'était pas présente. Nos églises sont simples sans richesses et pourtant nous avons des églises inestimables puisse que le Seigneur Jésus est prêché, l'esprit de Dieu est présente et la gloire est donné a notre Dieu. Nos églises sont vivantes et riches par leur contenu.

Un autre Betsaleel!

Le roi Salomon fit venir de Tyr Hiram, fils d'une veuve de la tribu de Nephthali, et d'un père Tyrien, qui travaillait sur l'airain. Hiram était rempli de sagesse, d'intelligence, et de savoir pour faire toutes sortes d'ouvrages d'airain. Il arriva auprès du roi Salomon, et il exécuta tous ses ouvrages. (1R 7. 13-14 )

Lorsque je lis tous ces ouvrages qu'Hiram a exécutés, je ne peux m'empêcher de penser à Moïse dans le désert qui reçut les instructions pour la construction du tabernacle et surtout que Dieu avait pourvu à un homme nommé Betsaleel, rempli de sagesse et de talents pour exécuter ce grand et beau travail. Pour Salomon c'est la même chose, Dieu pourvoit à Hiram, rempli de toutes sortes de talents pour exécuter l'ouvrage du temple, c'est beau de voir la manière que Dieu agit; pour chaque travail que Dieu veut accomplir, il pourvoit à l'ouvrier avec les qualités requises.

“Comme de bons dispensateurs des diverses grâces de Dieu, que chacun de vous mette au service des autres le don qu’il a reçu,” (1Pi 4:10)

vendredi 13 avril 2018

Pour la gloire de Dieu

“Et le roi, prenant la parole, dit: Donnez à la première l’enfant qui vit, et ne le faites point mourir. C’est elle qui est sa mère. Tout Israël apprit le jugement que le roi avait prononcé. Et l’on craignit le roi, car on vit que la sagesse de Dieu était en lui pour le diriger dans ses jugements.” (1 Rois 3:27-28 LSG)

Au début du chapitre 3 dans 1 Rois: Salomon demande a Dieu de l'intelligence pour juger le peuple de Dieu. Nous voyons dans ces 2 versets que Dieu a répond favorablement a Salomon et son jugement est rempli de sagesse. Quand nous demandons a Dieu quoi que ce soi si cela est pour sa gloire, cela est en harmonie avec la parole de Dieu et que cela est la volonté de Dieu, Dieu accorde la requête.

Accomplissement de la promesse

“Mais le roi Salomon sera béni, et le trône de David sera pour toujours affermi devant l’Eternel. Et le roi donna ses ordres à Benaja, fils de Jehojada, qui sortit et frappa Schimeï ; et Schimeï mourut. La royauté fut ainsi affermie entre les mains de Salomon.” (1 Rois 2:45-46 LSG)

C'est extraordinaire de pouvoir mettre notre confiance en Dieu sachant que ce qu'il dit il l'accomplit. Les promesses de Dieu s'ils ne sont pas encore accomplit ne tarderont pas a l'être. Espérons en notre Dieu lui qui est fidèle.

Un règne de paix!

Juda et Israël, depuis Dan jusqu'à Beer-Schéba, habitèrent en sécurité, chacun sous sa vigne et sous son figuier, tout le temps de Salomon.
(1R 4. 25 )

Autant que le règne de David en fut un de guerre, autant celui de Salomon en fut un de paix, Tout le peuple est en sécurité. Être en paix ne veut pas dire que c'est un temps pour ne rien faire, au contraire, Salomon va en profiter pour construire un temple à l'Éternel. Il faut que l'oeuvre de Dieu grandisse. Profitons des bons moments que Dieu nous donne pour se fortifier dans sa Parole, pour travailler dans l'oeuvre, rendre témoignage de Jésus et nous aussi nous aurons un temps de paix qui s'en vient au côté de notre roi.

“Ainsi, mes frères bien-aimés, soyez fermes, inébranlables, travaillant de mieux en mieux à l’oeuvre du Seigneur, sachant que votre travail ne sera pas vain dans le Seigneur.” (1Co 15:58)

jeudi 12 avril 2018

L'orgueil!

Et il dit: Tu sais que la royauté m'appartenait, et que tout Israël portait ses regards sur moi pour me faire régner. Mais la royauté a tourné, et elle est échue à mon frère, parce que l'Eternel la lui a donnée. (1R 2. 15 )

C'est vrai qu'Adonija se laissa emporter par l'orgueil, lorsqu'il se proclama roi en emporta avec lui Joab et le sacrificateur Abiathar; son règne n'as pas duré longtemps car David sur le conseil de Nathan le prophète fit oindre son fils Salomon et le fit assoir sur le trône. Ici dans le texte, lors de la rencontre d'Adonija et Bath-Schéba il reconnait que le peuple portait les regards sur lui pour le faire régner, mais il reconnait que la royauté a tourné vers Salomon par ce que l'Éternel la lui a donnée. C'est Dieu qui décide, qui sera roi, et non les hommes, l'orgeuil aveugle. Pour Adonija, se proclamer roi, ce n'est pas ce qu'on appelle être humble.

 “ L’orgueil d’un homme l’abaisse, Mais celui qui est humble d’esprit obtient la gloire.” (Pr 29:23)

mercredi 11 avril 2018

Un privilège

“David sentit battre son cœur, après qu’il eut ainsi fait le dénombrement du peuple. Et il dit à l’Eternel : J’ai commis un grand péché en faisant cela ! Maintenant, ô Eternel, daigne pardonner l’iniquité de ton serviteur, car j’ai complètement agi en insensé !” (2 Samuel 24:10 LSG)

David implore la miséricorde de Dieu en confessant son péché. Comme David l'enfant de Dieu a le privilège d'aller a Dieu et de confesser ses péchés enfin de libéré sa conscience, retrouvé une paix intérieur.

.“Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.” (1 Jean 1:9 LSG)

Bien entourés!

“Voici les noms des vaillants hommes qui étaient au service de David....En tout, trente-sept.”  
(2Sa 23:8,39)

David fut un grand roi, il marchait avec Dieu et son travail était gigantesque, mais Dieu fit en sorte qu'il soit bien entouré et il y avait à ses côtés de vaillants hommes qui étaient à son service et ici on y décrit ces hommes et trente sept de ces hommes y sont nommés, quel beau témoignage, leurs noms sont écrit dans la bible en mémoire de leur bravoure. Peu importe qui on est, on a tous besoin les uns les autres.

“Car, comme nous avons plusieurs membres dans un seul corps, et que tous les membres n’ont pas la même fonction, ainsi, nous qui sommes plusieurs, nous formons un seul corps en Christ, et nous sommes tous membres les uns des autres.” (Ro 12:4-5)

mardi 10 avril 2018

La merveilleuse grâce de Dieu

2 Samuel 22 v 22 à 24
Car j'ai observé les voies de l'Éternel, et je n'ai point été coupable envers mon Dieu. Toutes ses ordonnances ont été devant moi, et je ne me suis point écarté de ses lois. J'ai été sans reproche envers lui, et je me suis tenu en garde contre mon iniquité.

Ici David ne nie pas avoir péché; il exprime ailleurs  son profond regret suite à son mauvais comportement envers Urie et Bath-Shéba ( Ps 51 ). Toutefois, il a compris que l'Éternel est fidèle et il reflète la perspective divine dans son hymne à la grâce. Il sait que Dieu l'a de nouveau rendu pur, « plus blanc que la neige » ( Ps 51-9 ), en créant en lui « un cœur pur » ( Ps 51-12 ). ( La merveilleuse grâce de Dieu ).
Grâce à la mort et à la résurrection de Jésus-Christ, nous sommes déclarés purs et parfaits. Dieu remplace notre péché, qu'il ne voit plus, par sa pureté. Vous-savez le mot repentance est utilisé plus de soixante-dix fois dans le Nouveau-Testament.

Un bouclier!

Les voies de Dieu sont parfaites, La parole de l'Eternel est éprouvée; Il est un bouclier pour tous ceux qui se confient en lui. (2S 22. 31 )

David parle de Dieu, un bouclier nous protège de nos ennemis, Dieu marche devant nous alors il prépare les voies que nous devons suivre et ses voies sont droites et sa Parole est éprouvée, c'est à dire qu'elle a fait ses preuves, chaque enfant de Dieu le sait, l'a expérimenté; de suivre les voies de Dieu c'est une garantie d'arriver à bon port. Dieu est lumière et nous éclaire dans les ténèbres; alors on peut marcher la tête haute, les regards fixés sur notre espérance: Jésus-christ.

“Après ces événements, la parole de l’Eternel fut adressée à Abram dans une vision, et il dit: Abram, ne crains point; je suis ton bouclier, et ta récompense sera très grande.” (Ge 15:1)

Mon Dieu

“Les voies de Dieu sont parfaites, La parole de l’Eternel est éprouvée ; Il est un bouclier pour tous ceux qui se confient en lui. Car qui est Dieu, si ce n’est l’Eternel ? Et qui est un rocher, si ce n’est notre Dieu ? C’est Dieu qui est ma puissante forteresse, Et qui me conduit dans la voie droite. (2 Sam.22:31-33)

Les paroles de David sont d'une bonne odeur car je reconnais que ce qui est écrit est ce que je crois et pense au plus profond de mon coeur.

lundi 9 avril 2018

Prêt pour le combat!

David passa en revue le peuple qui était avec lui, et il établit sur eux des chefs de milliers et des chefs de centaines. Il plaça le tiers du peuple sous le commandement de Joab, le tiers sous celui d'Abischaï, fils de Tseruja, frère de Joab, et le tiers sous celui d'Ittaï, de Gath. Et le roi dit au peuple: Moi aussi, je veux sortir avec vous. (2S 18. 1-2 )

Après que David et ses hommes eurent bien mangés, ils sont prêt pour le combat. Si c'est le cas pour le corps c'est aussi vrai pour le spirituel, on a besoin de se nourrir convenablement pour bien servir notre Roi, et rien de meilleur pour notre santé spirituelle que le bon miel de la Parole de Dieu. Je me souviens de Jonathan qui pourchassait les Philistins, qui prit un bâton qu'il avait à la main et ramassa du miel pour se nourrir, et il dit:voyez donc comme mes yeux se sont éclaircis, et ils eurent la victoire.

Mauvais conseillers

“Le roi s’était couvert le visage, et il criait à haute voix : Mon fils Absalom ! Absalom, mon fils, mon fils ! Joab entra dans la chambre où était le roi, et dit : Tu couvres aujourd’hui de confusion la face de tous tes serviteurs, qui ont aujourd’hui sauvé ta vie, celle de tes fils et de tes filles, celle de tes femmes et de tes concubines.” (2 Samuel 19:4-5 LSG)

Le roi David laisse ses sentiments prendre le dessus et par le fait même place la confusion a ses serviteurs. Les sentiments n'ont pas leur place si nous voulons faire la volonté de Dieu. Ne nous laissons pas guidé par nos sentiments au contraire que nos choix, nos décisions se fassent en harmonie avec la parole de Dieu et dehors les sentiments.

Remettre son sort entre les mains de Dieu

“Et David dit à Abischaï et à tous ses serviteurs : Voici, mon fils, qui est sorti de mes entrailles, en veut à ma vie ; à plus forte raison ce Benjamite ! Laissez-le, et qu’il maudisse, car l’Eternel le lui a dit. Peut-être l’Eternel regardera-t-il mon affliction, et me fera-t-il du bien en retour des malédictions d’aujourd’hui.” (2 Samuel 16:11-12 LSG)

David est prêt a renoncer a la confrontation et a remettre son sort entre les mains de Dieu. Voici un bon exemple pour nous: mettons notre confiance en Dieu et ne rendons pas le mal par le mal mais bien par le bien, la bénédiction la délivrance viendra de l'Éternel.

dimanche 8 avril 2018

Dieu pourvoit!

Lorsque David fut arrivé à Mahanaïm, Schobi, fils de Nachasch, de Rabba des fils d'Ammon, Makir, fils d'Ammiel, de Lodebar, et Barzillaï, le Galaadite, de Roguelim, apportèrent des lits, des bassins, des vases de terre, du froment, de l'orge, de la farine, du grain rôti, des fèves, des lentilles, des pois rôtis, (2S 17. 27-28 )

David dans sa fuite, ne sait pas trop ce qui lui arrivera, laisse son destin entre les mains de l'Éternel, Absalom s'est proclamé roi à Hébron et se dirige à Jérusalem, et David arrivé à Mahanaïm eut la surprise de voir arrivé des vivres en abondance pour lui est ses hommes. La révolte d'Absalom n'est pas selon Dieu, c'est une oeuvre d'hommes, c'est David le roi et Dieu ne l'abandonnera pas.

samedi 7 avril 2018

La chair est faible

“Comme elle les lui présentait à manger, il la saisit et lui dit : Viens, couche avec moi, ma sœur. Elle lui répondit : Non, mon frère, ne me déshonore pas, car on n’agit point ainsi en Israël ; ne commets pas cette infamie. Où irais-je, moi, avec ma honte ? Et toi, tu serais comme l’un des infâmes en Israël. Maintenant, je te prie, parle au roi, et il ne s’opposera pas à ce que je sois à toi. Mais il ne voulut pas l’écouter ; il lui fit violence, la déshonora et coucha avec elle.” (2 Samuel 13:11-14 LSG)

Quand la convoitise, les désirs, les sentiments nous guident nous sommes en danger de péché car la chair est faible. Ce texte est désolant a lire puisque nous voyons la faiblesse de l'homme. La parole de Dieu seule doit nous guider.

Personne de parfait

“Quand le deuil fut passé, David l’envoya chercher et la recueillit dans sa maison. Elle devint sa femme, et lui enfanta un fils. Ce que David avait fait déplut à l’Eternel.” (2 Samuel 11:27 LSG)

David fut un grand roi malgré cela il déplut a Dieu par son comportement dans l'affaire de Bath- Schéba et Urie le Hétien. Personne n'est a l'abri du péché et la convoitise de la chair est forte prenons garde a nos actions.

Rien de caché!

Car tu as agi en secret; et moi, je ferai cela en présence de tout Israël et à la face du soleil. 
(2S 12. 12 )

La manière que David s'y est pris pour avoir la femme d'Urie se fit dans le secret, seul Joab savait que c'était sur l'ordre du roi qu'Urie fut tué sur le champs de bataille; David avait un gros problème, il avait couché avec la femme d'Urie et elle est devenu enceinte, alors que faire, David pris les moyens pour étouffer l'affaire, mais ça ne réussit pas, alors il fit tuer Urie, comme ça ses problèmes seraient réglés pensait-il, mais au contraire, les problèmes ont commencés là; et oui Dieu était au courant...et la sentence est tombée et: " Voici, je vais faire sortir de ta maison le malheur contre toi, et je vais prendre sous tes yeux tes propres femmes pour les donner à un autre, qui couchera avec elles à la vue de ce soleil." Cela fut mis à jour à la révolte d'Absalom: “On dressa pour Absalom une tente sur le toit, et Absalom alla vers les concubines de son père, aux yeux de tout Israël.” (2Sa 16:22)

“Il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu.” (Lu 12:2)

vendredi 6 avril 2018

Ne crains point!

David lui dit: Ne crains point, car je veux te faire du bien à cause de Jonathan, ton père. Je te rendrai toutes les terres de Saül, ton père, et tu mangeras toujours à ma table. (2S 9. 7 )

Mephiboscheth est appelé à se présenter devant David, il est craintif car il est de la maison de Saül, étant fils de Jonathan; et s'il est boiteux c'est justement à l'occasion de sa fuite avec sa nourrice qui le cacha à la nouvelle que Saül et son père furent tués à la bataille. Mais gloire à Dieu, David est fidèle envers Jonathan, celui qu'il aimait comme son âme et qui lui avait fait la promesse de veiller sur sa postérité, et le moment est venu, David va en prendre soin comme un prince et il va manger à la table du roi et devient aussi héritier des propriétés de son père.

jeudi 5 avril 2018

Le bruit de pas!

Quand tu entendras un bruit de pas dans les cimes des mûriers, alors hâte-toi, car c'est l'Eternel qui marche devant toi pour battre l'armée des Philistins. (2S 5. 24 )

Lorsque David consulte Dieu pour la deuxième fois, Dieu ne lui répondit pas de la même manière que la première fois: Dieu lui avait dit "Monte, car je livrerai les Philistins entre tes mains." Cette fois-ci, Dieu lui dit de se rendre vers les mûriers et d'attendre et lorsqu'il entendra le bruit de pas dans les cimes des mûriers, à ce moment-là vas-y car je suis avec toi. Dieu éprouve la foi de David, il attendait, il écoutait attentivement et lorsqu'il entendit le bruit de pas, il partit et battit encore une fois les Philistine. Pourquoi? Parce que David a fait tout simplement ce que Dieu lui avait dit. Même si on ne comprend pas toujours pourquoi Dieu agit de telle manière, l'important c'est de croire et d'agir en conséquence. Rappellez-vous de quelle manière Josué a pris la ville de Jéricho!

Cette parole est accomplie

“Ta maison et ton règne seront pour toujours assurés, ton trône sera pour toujours affermi.” (2 Samuel 7:16 LSG)

Cette parole dite a David est accomplie Dieu a protégé chaque génération jusqu'a Jésus. Dieu est intervenu quand c'était le temps et David a aujourd'hui sa descendance sur le trône: Jésus Christ puisque Jésus est fils de David, fils d'Abraham.“Et voici, tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père. Il règnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n’aura point de fin.” (Luc 1:31-33 LSG)

Dieu qui a accomplit cette parole a travers les temps est un Dieu sur qui nous pouvons compté et nous pouvons placé notre confiance en LUI et en sa parole.

mercredi 4 avril 2018

Faire le bien

“Les hommes de Juda vinrent, et là ils oignirent David pour roi sur la maison de Juda. On informa David que c’étaient les gens de Jabès en Galaad qui avaient enterré Saül. David envoya des messagers aux gens de Jabès en Galaad, pour leur dire : Soyez bénis de l’Eternel, puisque vous avez ainsi montré de la bienveillance envers Saül, votre maître, et que vous l’avez enterré. Et maintenant, que l’Éternel use envers vous de bonté et de fidélité. Moi aussi je vous ferai du bien, parce que vous avez agi de la sorte.” (2 Samuel 2:4-6 LS)

J'ai toujours su que faire le bien autour de soi n'est jamais perdant ici nous voyons que les gens de Jabès ont fait le bien et sans le savoir cela leur a apporté des bénédictions. Nous devons constamment cherché a faire le bien en tout temps, le mal n'est pas pour les enfants de Dieu. Plaisons a Dieu en faisant le bien et nous en verrons les dividendes.

Consulter Dieu!

Après cela, David consulta l'Eternel, en disant: Monterai-je dans une des villes de Juda? L'Eternel lui répondit: Monte. David dit: Où monterai-je? Et l'Eternel répondit: A Hébron. (2S 2. 1 )

Saül est mort et David lui succède, et il le sait, David ne veut pas rien faire sans les conseils de Dieu, alors il le consulta avant de monter dans Juda, Dieu l'autorisa et même lui dit où aller c'est à dire à Hébron. Qui que nous soyons nous devons mettre notre confiance en Dieu pour nos agissements. David sait bien que s'il agit selon la volonté de Dieu, que Dieu sera avec lui, on appelle ça avoir la crainte de l'Éternel. David agit avec sagesse.

“Confie-toi en l’Eternel de tout ton coeur, Et ne t’appuie pas sur ta sagesse; Reconnais-le dans toutes tes voies, Et il aplanira tes sentiers.” (Pr 3:5-6)

mardi 3 avril 2018

Au lieu de trouver un coupable

1 Samuel 30 v 6
David fut dans une grande angoisse, car le peuple parlait de le lapider, parce que tous avaient de l'amertume dans l'âme, chacun à cause de ses fils et de ses filles. Mais David  reprit courage en s'appuyant sur l'Éternel, son Dieu. 

Au lieu de réfléchir à un moyen de sauver leur famille, les hommes de David s'empressent de trouver un coupable à ce qui s'est passé. David, lui, puise sa force en Dieu et s'attache à chercher une solution au problème plutôt qu'un bouc émissaire. Quand un problème arrive prenons exemple sur cette façon d'agir de David. Pourquoi ?  Parce que rejeter la faute sur autrui ou critiquer n'est d'aucun secours quand il s'agit de résoudre un problème. Cherchons plutôt des solutions. Les critiques pourrait être constructive seulement dans une situation de prévention. Et non quand le problème est déjà présent. Il y a un être qui s'appelle l'Amour et qui veut que nous vivions en société avec lui.

Le butin pour tous!

Mais David dit: N'agissez pas ainsi, mes frères, au sujet de ce que l'Eternel nous a donné; car il nous a gardés, et il a livré entre nos mains la troupe qui était venue contre nous. (1S 30. 23 )

Lorsque David et sa troupe passèrent le torrent de Besor, il est écrit que deux cents de ses hommes furent trop fatigués pour continuer las route et restèrent là pour se reposer tandis que David sont partis pour ramener tout ce qui leur avaient été pris et Dieu fut avec eux et ramenèrent tout ce qu'ils avaient perdus, alors certain de ceux qui étaient avec David ne voulurent point partager le butin avec ceux qui étaient rester au Besor, alors David intervint pour partager le butin avec tous et c'est ce qu'ils firent. Gloire à Dieu! David savait bien que la victoire venait de Dieu et ce n'est pas parce que ces hommes étaient sans force qu'ils ne méritaient pas eux aussi du butin.

“On mesurait ensuite avec l’omer; celui qui avait ramassé plus n’avait rien de trop, et celui qui avait ramassé moins n’en manquait pas. Chacun ramassait ce qu’il fallait pour sa nourriture.” (Ex 16:18)

lundi 2 avril 2018

Fidèle a l'Éternel

“L’Eternel rendra à chacun selon sa justice et sa fidélité ; car l’Eternel t’avait livré aujourd’hui entre mes mains, et je n’ai pas voulu porter la main sur l’oint de l’Eternel.” (1 Samuel 26:23 LSG)

David connaissait la loi et ne voulait pas touché au oint de l'Éternel. David s'appuyant sur l'Éternel a rendu le mal par le bien et laisse a Dieu la vengeance.

Bonne nouvelle!

David apprit que Nabal était mort, et il dit: Béni soit l'Eternel, qui a défendu ma cause dans l'outrage que m'a fait Nabal, et qui a empêché son serviteur de faire le mal! L'Eternel a fait retomber la méchanceté de Nabal sur sa tête. David envoya proposer à Abigaïl de devenir sa femme. (1S 25. 39 )

David apprit que Nabal est mort. Oh que David a du rendre gloire à Dieu de l'avoir protéger de se venger de Nabal, en envoyant Abigaïl au devant de lui pour le raisonner. Une belle instruction, laissons Dieu tirer vengeance de nos ennemis, en attendant prions pour eux. Abigaïl avait demandé à David de se souvenir d'elle, et c'est ce qu'il fit, il l'envoya chercher pour devenir sa femme. On voit bien dans ce récit comment Dieu prend soin de nous. Dieu a évité à David de répandre le sang et qui a retenu sa main.

dimanche 1 avril 2018

Rendre le mal par le bien

“(24-18) Et il dit à David : Tu es plus juste que moi ; car tu m’as fait du bien, et moi je t’ai fait du mal.” (1 Samuel 24:17 LSG)

David nous donne un bon exemple en rendant le mal par le bien, Dieu nous demande aussi de rendre la mal par le bien, de prier pour nos ennemis, bénissez ceux qui vous persécutent. Choses qui ne sont pas dans la nature de l'homme mais nous sommes enfants de Dieu devons nous conformer a la parole de Dieu.


À Dieu la vengeance!

​L'Eternel sera juge entre moi et toi, et l'Eternel me vengera de toi; mais je ne porterai point la main sur toi. (1S 24. 12 )

David erre dans tout le pays comme un fugitif, fuyant Saül qui le poursuit comme un lion qui chasse sa proie. Voilà que David a l'opportunité de tuer Saül au fond de la caverne, même ses hommes l'encourage en lui disant que l'Éternel le livrait entre ses mains...David ne touchera pas à Saül car il est l'oint de l'Éternel, quelle sagesse de sa part. David savait que Dieu le délivrerait lui-même de la main du roi.

“En ce jour l’on dira: Voici, c’est notre Dieu, en qui nous avons confiance, Et c’est lui qui nous sauve; C’est l’Eternel, en qui nous avons confiance; Soyons dans l’allégresse, et réjouissons-nous de son salut!” (Esa 25:9)

samedi 31 mars 2018

Jalousie, convoitise

“Les femmes qui chantaient se répondaient les unes aux autres, et disaient : Saül a frappé ses mille, Et David ses dix mille. Saül fut très irrité, et cela lui déplut. Il dit : On en donne dix mille à David, et c’est à moi que l’on donne les mille ! Il ne lui manque plus que la royauté. Et Saül regarda David d’un mauvais œil, à partir de ce jour et dans la suite.” (1 Samuel 18:7-9 LSG)

 Le roi Saul fut irrité contre David parce que David recevait les honneurs de la part des femmes, honneur qui était moindre pour Saul. Saul était jaloux de David en plus de convoiter sa popularité. David réussissait parce que Dieu était avec . Choisissons de servir Dieu de toute nos forces, de toute notre âme enfin de lui être agréable, rendons lui toute la gloire qui lui reviens. Ne cherchons pas la gloire des hommes car Dieu seul mérite ces honneurs. La convoitise, la jalousie n'accompliront jamais la volonté de Dieu.

L'étincelle!

Saül fut très irrité, et cela lui déplut. Il dit: On en donne dix mille à David, et c'est à moi que l'on donne les mille! Il ne lui manque plus que la royauté. Et Saül regarda David d'un mauvais oeil, à partir de ce jour et dans la suite. (1S 18. 8-9 )

David réussit dans tout ce qu'il entreprend, car Dieu est avec lui et lorsque Saül entendit les chants des femmes qui donnèrent les dix mille à David et les mille à Saül, il ne le prit pas et à partir de ce moment il s'enchaîna toute une suite d'évènements par lesquels Saül voulut faire mourir David. Pourtant c'est la décision de l'Éternel, Saül n'avait qu'à obéir à Dieu, non il l'a rejeté, alors Dieu le rejette. C'est un privilège que de servir Dieu, alors soyons fidèles!

vendredi 30 mars 2018

L'Éternel est ma force

“David dit au Philistin : Tu marches contre moi avec l’épée, la lance et le javelot ; et moi, je marche contre toi au nom de l’Eternel des armées, du Dieu de l’armée d’Israël, que tu as insultée.” (1 Samuel 17:45 LSG)

Ce géant Goliath combat armé jusqu'aux dents et pourtant David se présente devant lui avec seulement sa foi en l'Éternel. David dit: je marche contre toi au nom de l'Éternel des armées, du Dieu de l'armée d’Israël. L'enfant de Dieu n'a pas besoin d'autre chose que de s'appuyer sur Dieu. Celui qui marche au nom de l'Éternel est assuré de la victoire.

Un Dieu en Israël!

Aujourd'hui l'Eternel te livrera entre mes mains, je t'abattrai et je te couperai la tête; aujourd'hui je donnerai les cadavres du camp des Philistins aux oiseaux du ciel et aux animaux de la terre. Et toute la terre saura qu'Israël a un Dieu. (1S 17. 46 )

Le camp d'Israël et le roi tremble à la vue de Goliath, qui était un géant à ses yeux et aux yeux d'Israël, il se disait: Ne suis-je pas le PHILISTIN, et n'êtes-vous pas des esclaves de Saül? Pourtant un enfant du nom de David se présenta au champs de bataille et lorsqu'il entendit les propos et les insultes de Goliath contre le peuple de l'Éternel, David fit face au géant, non par orgueil comme son frère l'accusait, mais au nom de l'Éternel, afin que toute la terre sache qu'il y a un DIEU en Israël. 

 “ C’est lui qui délivre et qui sauve, qui opère des signes et des prodiges dans les cieux et sur la terre. C’est lui qui a délivré Daniel de la puissance des lions.” (Da 6:27)...et Israël de Goliath

jeudi 29 mars 2018

Mettre sa confiance en l'Éternel

“Jonathan dit au jeune homme qui portait ses armes : Viens, et poussons jusqu’au poste de ces incirconcis. Peut-être l’Eternel agira-t-il pour nous, car rien n’empêche l’Eternel de sauver au moyen d’un petit nombre comme d’un grand nombre.” (1 Samuel 14:6 LSG)

Jonathan s'appuie sur l'Éternel et croit que Dieu peut sauvé au moyen d'un petit nombre. Jonathan demande un signe de l'Éternel avant d'aller plus loin et Dieu lui répond favorablement. Jonathan accompagné de son porteur d'arme vont battre les Philistins. Dans l'adversité nous devons toujours nous appuyé sur le Seigneur, si nous voulons obtenir la victoire.

Dieu en premier!

Alors Saül dit à Samuel: J'ai péché, car j'ai transgressé l'ordre de l'Eternel, et je n'ai pas obéi à tes paroles; je craignais le peuple, et j'ai écouté sa voix. (1S 15. 24 )

Le roi Saül va apprendre à la dure. Dieu lui donne une mission, et soyons-en certain que si on fait ce que Dieu demande il sera avec nous; Saül lui a crains le peuple et n'a pas fait tout ce que l'Éternel avait dit, ils prirent les meilleurs des brebis et les gardèrent pour les offrir à l'Éternel, ce que Dieu n'ait pas demandé, il devaient les dévoués par interdit. À cause de ça Saül va perdre la royauté, il le regrette mais il est trop tard. Bâtissons notre maison sur le roc en obéissant à la Parole de Dieu!

mercredi 28 mars 2018

Craindre l'Éternel

“Craignez seulement l’Eternel, et servez-le fidèlement de tout votre cœur ; car voyez quelle puissance il déploie parmi vous.” (1 Samuel 12:24 LSG)

Dieu déploie une grande puissance pour son peuple et en retour Dieu demande de le craindre et de le servir de tout votre coeur. Une crainte respectueuse de Dieu et d'avoir en horreur le mal c'est de cette façon que nous devons craindre Dieu. Servir l'Éternel de tout notre coeur devrait être l'objectif de tout enfant de Dieu, sachant que nous sommes plus que vainqueur avec le Seigneur.

La peur amène l'impatience!

Samuel dit: Qu'as-tu fait? Saül répondit: Lorsque j'ai vu que le peuple se dispersait loin de moi, que tu n'arrivais pas au terme fixé, et que les Philistins étaient assemblés à Micmasch, je me suis dit: Les Philistins vont descendre contre moi à Guilgal, et je n'ai pas imploré l'Eternel! C'est alors que je me suis fait violence et que j'ai offert l'holocauste. (1S 13. 11-12 )

Les Philistins sont là, le peuple se disperse, Samuel n'arrive pas, Saül panique et offre l'holocauste, et voilà que Samuel arrive comme prédit. Pourtant Saül aurait du savoir que lorsque Samuel dit qu'il sera là, il serait là, car ce n'est pas la première fois que Samuel s'adresse à Saül et lui prédit des évènements et que cela se produit, rappelons-nous lorsque Saül recherchait les ânesses de son père et Samuel lui avait dit qu'à son retour telle et telle choses se produiront et elles se produisirent, malheureusement ici Saül a été insensé en offrant l'holocauste à la place de Samuel et cela va lui coûté le royaume. Dieu n'est jamais en retard!

mardi 27 mars 2018

Mauvaise décision

1 Samuel 8 v 19-20
Le peuple refusa d'écouter la voix de Samuel. Non ! Dirent-ils, mais il y aura un roi sur nous, et nous aussi nous serons comme toutes les nations; notre roi nous jugera il marchera à notre tête et conduira nos guerres.

Samuel présente en détail les désavantages de la monarchie du verset 10 à 18 du même chapitre, mais les Israélites refusent de l'écouter. Avant de prendre une décision importante, examinons attentivement ses différents effets, positifs et négatifs, sans oublier de prendre en compte les personnes qui subiront les conséquences de notre choix. À l'exemple d'Israël dans ce texte d'aujourd'hui, un désir intense risque de voiler à nos yeux les problèmes qui pourraient surgir plus tard. Ne négligeons pas les aspects négatifs: ils nous vaudront de sérieux ennuis, si nous n'avons pas prévu la façon d'y remédier. Israël a été appelé à être une nation sainte et unique, séparée des autres ( Lv 20.26 ). Or, la demande d'un roi est provoquée par le désir de ressembler aux nations voisines, en opposition totale à ce projet de Dieu. Nous nous laissons souvent influencer par les valeurs et le comportement des autres, au point de modeler notre propre attitude sur la leur. Qui n'a jamais pris de mauvaise décision en voulant imiter autrui ? Veillons à ce que les valeurs de nos amis ou des gens influent de ce monde, ne nous détournent pas du sentier de justice tracé par Dieu. Rien n'a changer quand le peuple de Dieu désire imiter les non-croyants, il fonce droit vers la catastrophe. Il faut peser les biens dans la balance de Dieu et non dans celle du monde, qui est trompeuse. 

Nécessité de retourner a Dieu

“Samuel dit à toute la maison d’Israël : Si c’est de tout votre cœur que vous revenez à l’Eternel, ôtez du milieu de vous les dieux étrangers et les Astartés, dirigez votre cœur vers l’Eternel, et servez-le lui seul ; et il vous délivrera de la main des Philistins.” (1 Samuel 7:3 LSG)

Quand tout va mal dans notre vie, il est bon de jeter un regard sur sois-même pour constater d’où nous sommes tombé. Un enfant de Dieu se doit de retourner a Dieu de tout son coeur, de toute son âme s'il veut obtenir encore les bénédictions de Dieu. Trop souvent la nonchalance met l'enfant de Dieu en danger et il se laisse influencé en faisant ce qui est mal aux yeux de Dieu. Humilions-nous et retournons a Dieu dans ces moments d'égarements.

Déception de Samuel!

Ils lui dirent: Voici, tu es vieux, et tes fils ne marchent point sur tes traces; maintenant, établis sur nous un roi pour nous juger, comme il y en a chez toutes les nations. Samuel vit avec déplaisir qu'ils disaient: Donne-nous un roi pour nous juger. Et Samuel pria l'Eternel. (1S 8. 5-6 )

Les anciens d'Israël vinrent auprès de Samuel et lui dirent: tu commence à être vieux, tes fils ne suivent pas tes traces, on veut un roi qui entre et qui sorte devant nous, comme le font les nations. Le peuple de Dieu n'a pas à faire comme les nations, Ils ont Dieu comme roi, mais ils veulent un roi visible, c'est plus rassurant pour l'homme de marcher par la vue, mais beaucoup moins efficace, car qui peut se mesurer à Dieu? Qui peut délivrer comme Dieu? Qui peut juger comme Dieu? Samuel connaissait la réponse et c'est la raison pour laquelle qu'il vit avec déplaisir le fait que le peuple demandait un roi.

lundi 26 mars 2018

L'attitude de Samuel

“Alors l’Eternel appela Samuel. Il répondit : Me voici !” (1 Samuel 3:4 LSG)

Samuel pensant qu'Éli l’appelait, répondait me voici, Samuel ne savait a ce moment que c'était l'Éternel qui l’appelait, peu importe qui il l'appelait Samuel était près pour le service son attitude est remarquable. Nous aussi quand Dieu nous appelle nous devons dire: me voici. L'attitude de Samuel est un exemple pour chacun de nous, nous ne devons pas se poser des questions mais de toujours être prêt pour le service de Dieu.

Mauvaise idée!

Le peuple rentra au camp, et les anciens d'Israël dirent: Pourquoi l'Eternel nous a-t-il laissé battre aujourd'hui par les Philistins? Allons chercher à Silo l'arche de l'alliance de l'Eternel; qu'elle vienne au milieu de nous, et qu'elle nous délivre de la main de nos ennemis. (1S 4. 3 )

Israël essuie une défaite face aux Philistins, et dans leur désespoir ils ont à coeur d'amener l'arche de Dieu au milieu du champs de bataille en espérant avoir la victoire, erreur, ce n,est pas l'arche qui sauve, mais Dieu. Ce n'est à cause que quelqu'un a la bible sous le bras, que Dieu est avec lui, c'est celui qui croit en Dieu et crois que son fils est le seul Sauveur, celui-là aura la victoire. La victoire est près de nous: dans notre coeur et dans notre bouche; alors croyons et proclamons Jésus comme celui qui sauve.

dimanche 25 mars 2018

Ne pas mépriser Dieu!

C'est pourquoi voici ce que dit l'Eternel, le Dieu d'Israël: J'avais déclaré que ta maison et la maison de ton père marcheraient devant moi à perpétuité. Et maintenant, dit l'Eternel, loin de moi! Car j'honorerai celui qui m'honore, mais ceux qui me méprisent seront méprisés.
(1S 2. 30 )

Les fils d'Élie sont en abomination devant l'Éternel, leur père est sacrificateur et eux couchent avec les femmes du peuple devant qui s'assemblaient devant la tente d'assignation, quand même, c'était un jour de réjouissances et en plus ils prenaient parmi les offrandes tout ce qu'ils voulaient, de gré ou de force, pour Dieu c'est assez, ces deux hommes vont mourir car ils méprisaient les offrandes de l'Éternel. Dieu va leur enlever leur sacerdoce. On ne se moque pas de Dieu. Lorsque Dieu nous confie un travail, faisons de notre mieux pour bien servir Dieu, car c'est un privilège que nous avons de Dieu.

L'âppat du gain

“Pourquoi foulez-vous aux pieds mes sacrifices et mes offrandes, que j’ai ordonné de faire dans ma demeure ? Et d’où vient que tu honores tes fils plus que moi, afin de vous engraisser des prémices de toutes les offrandes d’Israël, mon peuple ?” (1 Samuel 2:29 LSG)

Mal parti ceux qui veulent servir l'Éternel pour un gain. Celui qui sert l'Éternel de tout son coeur, de toute ses forces et de toute son âme, n'a pas a craindre la disette car Dieu pourvoit toujours a ceux qui mettent leur confiance en lui.

samedi 24 mars 2018

Grandeur d'âme

“Elle l’emporta et rentra dans la ville, et sa belle-mère vit ce qu’elle avait glané. Elle sortit aussi les restes de son repas, et les lui donna.” (Ruth 2:18 LSG)

J'aime ce passage de la bible qui nous démontre la générosité de Ruth envers sa belle-mère. Chaque enfant de Dieu devrait avoir le cœur aussi bien disposé et de ne pas laisser son frère ou sa sœur dans le besoin. C'est cela qu'on appelle l'amour fraternel

.“Ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux.” (Luc 6:31 LSG)

Une femme de foi!

Boaz lui répondit: On m'a rapporté tout ce que tu as fait pour ta belle-mère depuis la mort de ton mari, et comment tu as quitté ton père et ta mère et le pays de ta naissance, pour aller vers un peuple que tu ne connaissais point auparavant. (Rt 2. 11 )

Ruth la Moabite, arrivé à Bethléem avec sa belle-mère Naomie fut connu de tous comme une femme vertueuse et de grande foi, car elle a tout quitté (père, mère et pays de naissance) pour se mettre à l'abri sous les ailes du Dieu d'Israël. Sa vie va changer du tout au tout, une nouvelle vie s'annonce pour Ruth, Boaz va la marier pour relever la maison d'Élimélec, et Ruth engendra un fils: Obed; le grand-père de David, et ancêtre de Christ. Quelle grande bénédiction!

vendredi 23 mars 2018

Dans Guibea, plutôt que Jébus!

Son maître lui répondit: Nous n'entrerons pas dans une ville d'étrangers, où il n'y a point d'enfants d'Israël, nous irons jusqu'à Guibea. (Jg 19. 12 )

Arrivé à la tombée du jour le serviteur dit à son maître allons à Jébus pour y passer la nuit, mais le maître lui répondit qu'ils seraient mieux d'aller à Guibea, plutôt que dans une ville d'étrangers. Vaut mieux une ville où vivent des Israélites, que des étrangers. Déception, les gens de la ville entourèrent la maison où ils étaient logés et abusèrent de sa concubine pendant toute la nuit et elle en mourrut; triste fin, pourtant ils se croyaient en sécurité. 

 “ Si l’Eternel des armées Ne nous eût conservé un faible reste, Nous serions comme Sodome, Nous ressemblerions à Gomorrhe.” (Esa 1:9)

Mis a l'épreuve

“Et les enfants d’Israël se levèrent, montèrent à Béthel, et consultèrent Dieu, en disant : Qui de nous montera le premier pour combattre les fils de Benjamin ? l’Eternel répondit : Juda montera le premier.” (Juges 20:18 LSG)

Le peuple d’Israël consulta l'Éternel a savoir s'il devait allé combattre la tribu de Benjamin et a deux reprise Dieu leur répond favorablement mais les deux fois Israël compte d'énormes pertes parmi leur hommes de guerre. Israël consulta encore une fois l'Éternel et la fois d’Israël est mise durement a l'épreuve mais Israël avait confiance en l'Éternel et monta contre Benjamin et Dieu leur donna la victoire. Comme enfant de Dieu il ne faut pas perdre de vue que nous avons la victoire dans tout nos combats puisque Dieu est avec nous même si notre fois est mise a l'épreuve. Dieu donne la victoire en son temps, rendons gloire a Dieu pour toute chose.

jeudi 22 mars 2018

Abomination

“En ce temps-là, il n’y avait point de roi en Israël. Chacun faisait ce qui lui semblait bon.” (Juges 17:6 LSG)

Quand je lis ce verset le seul mot qui me viens en tête est : ABOMINATION. Nous savons que le coeur de l'homme est continuellement tourner vers le mal. Imaginez s'il n'y a personne pour guider le peuple et que chacun fait ce qui lui semble bon. Heureusement que nous sommes des enfants de Dieu et Dieu a placé des bornes et Dieu nous guide a chaque  notre vie si nous lui faisons confiance.

La vrai nature de l'homme!

En ce temps-là, il n'y avait point de roi en Israël. Chacun faisait ce qui lui semblait bon. (Jg 17. 6 )

Sans roi, sans guide, l'homme fait ce qui lui semble bon. Malheureusement le coeur de l'homme est tourné continuellement vers le mal, alors laissé à lui-même, on est certain que ce qu'il fera ne sera pas en accord avec Dieu. L’histoire le démontre, l'état de l'humanité avant le déluge, le rythme de vie des habitants de Sodome et Gomorrhe, le temps des juges ou bien le royaume d'Israël après la division, l'homme laissé à lui-même appelle le bien mal et le mal bien. L'homme a besoin de Dieu dans sa vie.

 “ Telle voie paraît droite à un homme, Mais son issue, c’est la voie de la mort.” (Pr 14:12)

mercredi 21 mars 2018

Un contre tous!

Ils lui dirent: Nous sommes descendus pour te lier, afin de te livrer entre les mains des Philistins. Samson leur dit: Jurez-moi que vous ne me tuerez pas. (Jg 15. 12 )

Après avoir mit le feu dans les champs de blé des Philistins, Samson se réfugie dans la caverne d'Étam. Alors les Philistins montèrent en Juda pour pour capturer Samson, les hommes de Juda allèrent chercher Samson et le livrèrent aux Philistins, la peur de l'ennemi fait faire beaucoup de choses, pour avoir la paix, ils livrèrent le libérateur que Dieu leur envoie. Mais Samson n'est pas seul, Dieu est avec lui et avec une mâchoire d'âne Samson tua mille hommes. Ceci me fait penser à Judas qui livra Jésus, pour qu'il soit mit à mort, mais Dieu était avec lui et le ressuscita d’entre les morts. L'homme ne peut combattre contre Dieu.

Un doute

“Manoach dit : Maintenant, si ta parole s’accomplit, que faudra-t-il observer à l’égard de l’enfant, et qu’y aura-t-il à faire ?” (Juges 13:12 LSG)

Manoach avait un doute envers la parole que l'ange leur annonça de la part de Dieu puisqu'il dit: Maintenant, si ta parole s'accomplit. Nous savons tous que si Dieu dit une parole, cette parole s'accomplit. C'est pour cela que nous ne doutons pas et que nous attendons avec persévérance les nouveaux cieux et la nouvelle terre. Dieu est fidèle, un jour nous serons avec lui dans son royaume.

mardi 20 mars 2018

Se tourner la langue 7 fois avant de parler

“Jephthé fit un vœu à l’Eternel, et dit : Si tu livres entre mes mains les fils d’Ammon, quiconque sortira des portes de ma maison au-devant de moi, à mon heureux retour de chez les fils d’Ammon, sera consacré à l’Eternel, et je l’offrirai en holocauste.” (Juges 11:30-31 LSG)

Jephthé fit un vœu a l'Éternel, Jephthé aurait dû réfléchir avant de parler car offrir ce qui sortirait de sa maison ne pouvait être que“Jephthé retourna dans sa maison à Mitspa. Et voici, sa fille sortit au-devant de lui avec des tambourins et des danses. C’était son unique enfant ; il n’avait point de fils et point d’autre fille. Dès qu’il la vit, il déchira ses vêtements, et dit : Ah ! ma fille ! tu me jettes dans l’abattement, tu es au nombre de ceux qui me troublent ! J’ai fait un vœu à l’Eternel, et je ne puis le révoquer.” (Juges 11:34-35 LSG)

 quelqu'un qu'il aimait de sa famille. Et a son grand malheur ce fut sa fille et il devait tenir sa promesse puisque Dieu lui avait donné la victoire sur les Amoréens. Prendre le temps de réfléchir avant de parler peut nous sauvé de plusieurs désagréments. Réfléchissons avant de parler, ou bien avant d'agir.

Quand nous souffrons d'un rejet

Juges 11 v 1-2
                 
Jephthé, le Galaadite, était un vaillant héros. Il était fils d'une femme prostituée; et c'est Galaad qui avait engendré Jephthé. La femme de Galaad lui enfanta des fils, qui, devenus grands, chassèrent Jephthé, et lui dirent: Tu n'ériteras pas dans la maison de notre père, car tu es fils d'une autre femme.

Jephthé est un enfant illégitime qui, de plus, est chassé par ses demi-frères. Il n'est en rien responsable de sa douloureuse situation. Et le Seigneur le sais très bien. Il a beau être rejeté par ses frères, Dieu veut se servir de lui, et Jephthé devient juge en Israël. Quand nous souffrons d'un rejet qui nous paraît injustifié, ne cherchons pas à accuser les autres et ne nous décourageons pas: le Seigneur peut nous utiliser malgré tout. Le plus important c'est de toujours  se tourner vers Dieu, comme Jephthé la fait. Il est cité parmi les héros de la foi en ( Hé 11 ). Aujourd'hui rien n'a changé l'Évangile n'apporte pas de réponse immédiate aux problèmes sociaux, il les résout en transformant les hommes. Jésus nous dit: « Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira ». « Vous connaîtrez la vérité »: ce future marque une obligation, vous devez connaître la vérité si vous voulez être affranchis. C'est Jésus la vérité et il peut et veut vous libérer.

Encore et encore!

Et lorsque les Sidoniens, Amalek et Maon, vous opprimèrent, et que vous criâtes à moi, ne vous ai-je pas délivrés de leurs mains? Mais vous, vous m'avez abandonné, et vous avez servi d'autres dieux. C'est pourquoi je ne vous délivrerai plus. (Jg 10. 12-13 )

Israël se détournent de l'Éternel et il les livra entre les mains des Philistins et des fils d'Ammon, encore de la misère pour le peuple et ils se tournent vers Dieu, mais Dieu leur dit de se tourner vers les dieux auxquels ils se sont tournés, mais le peuple renchérit en disant nous avons péché et ils ôtèrent les dieux étrangers de leur vie et Dieu leur vint en aide. Le peuple sait bien que Dieu seul peut les délivrer, pourtant ils se détournent continuellement. Pour éviter le malheur, pourquoi ne pas rester fidèle à Dieu, ça permet d'éviter beaucoup de problèmes. On est si bien à l'abri de ses ailes.

lundi 19 mars 2018

À Dieu la gloire!

L'Eternel dit à Gédéon: Le peuple que tu as avec toi est trop nombreux pour que je livre Madian entre ses mains; il pourrait en tirer gloire contre moi, et dire: C'est ma main qui m'a délivré. (Jg 7. 2 )

Lorsque vint le temps d'attaquer Madian, l'éternel dit à Gédéon le peuple qui est avec toi est trop nombreux, il pourrait en tiré gloire, Dieu veut protéger le peuple, de peur que le peuple se glorifie, Dieu va faire un tri, alors que ceux qui ont peur retournent à vos tentes, vingt deux mille s'en retournèrent, il en resta dix mille, encore trop dit l'Éternel et en garda seulement trois cents; Dieu veut montrer sa puissance à Israël, qu'il est avantageux de servir Dieu, c'est ce que fit Gédéon et avec trois cents hommes il remporta une écrasante victoire. Pendant les sept années que les Madianites attaquèrent tout le peuple d'Israël ils se cachèrent dans les montagnes, ils fuyaient devant l'ennemi, maintenant avec Dieu, seulement trois cents hommes ont la victoire sur ces même Madianites. Ça c'est notre Dieu. Avec Dieu on est entre bonnes mains.

Confiance en Dieu

“Et l’Eternel dit à Gédéon : C’est par les trois cents hommes qui ont lapé, que je vous sauverai et que je livrerai Madian entre tes mains. Que tout le reste du peuple s’en aille chacun chez soi.” (Juges 7:7 LSG)

Gédéon qui ne voulait pas allé combattre Madian pour toues sortes d'excuse se voit partir en guerre avec 300 hommes au lieu de 32,000. Gédéon obit a l'Éternel, mit sa confiance en l'Éternel. Dieu donna la victoire a Gédéon et Dieu en reçu toute la gloire.

 “Que dirons-nous donc à l’égard de ces choses ? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ?” (Romains 8:31 LSG)

Dieu avec toi

“L’Eternel se tourna vers lui, et dit: Va avec cette force que tu as, et délivre Israël de la main de Madian ; n’est-ce pas moi qui t’envoie ?” (Juges 6:14 LSG)

Même si Gédéon avait des excuses pour ne pas allé combattre Madian Dieu lui rappelle qu'il ne sera pas seul Dieu sera avec lui. Dieu donna la victoire a Gédéon. Pour nous nous vivons les  même situations dans notre quotidien, nous n'avons pas a craindre qui que se soit, nous devons faire face a l'adversité sachant que Dieu est avec nous et que chaque combat que nous devront faire sera un succès car Dieu est avec nous.

Un peuple odieux

“Le pays fut en repos pendant quarante ans. Et Othniel, fils de Kenaz, mourut. Les enfants d’Israël firent encore ce qui déplaît à l’Eternel ; et l’Eternel fortifia Eglon, roi de Moab, contre Israël, parce qu’ils avaient fait ce qui déplaît à l’Eternel.” (Juges 3:11-12 LSG)

Israël est un peuple odieux au yeux de l'Éternel, aussitôt que les choses vont bien il fait ce qui est mal aux yeux de l'Éternel. Un peuple qui a le coeur dur, le cou raide c'est incroyable que ce peuple se tourne vers le mal au lieu de rendre gloire a Dieu pour toutes choses. Veillons sur notre coeur pour ne pas se détourner de notre Dieu et rendons lui continuellement gloire pour toutes choses qu'il fait dans nos vies.

dimanche 18 mars 2018

Va, avec la force que tu as!

L'Eternel se tourna vers lui, et dit: Va avec cette force que tu as, et délivre Israël de la main de Madian; n'est-ce pas moi qui t'envoie?
(Jg 6. 14 )

Gédéon est choisi pour délivrer Israël des Madianites, il se sent incapable, sans force devant l'ennemi, mais Dieu le rassure, je serai avec toi. Quel est l'homme qui peut faire un si grand travail? Personne ne peut accomplir le travail de Dieu, sans le secours de Dieu. Par nous-même on ne peut rien faire, mais avec l'Esprit Saint qui habite en nous c'est une autre chose, laissons la puissance de l'Esprit travailler en nous et la victoire sera là.

 “ Par la grâce de Dieu je suis ce que je suis, et sa grâce envers moi n’a pas été vaine; loin de là, j’ai travaillé plus qu’eux tous, non pas moi toutefois, mais la grâce de Dieu qui est avec moi.” 
(1Co 15:10)

samedi 17 mars 2018

Israël éprouvé!

C'est ainsi que je mettrai par elles Israël à l'épreuve, pour savoir s'ils prendront garde ou non de suivre la voie de l'Eternel, comme leurs pères y ont pris garde. (Jug 2. 22 )

Il y avait des nations qui restèrent dans le pays, et dieu ne les chassa point, car il avait un but: éprouver Israël. Dieu voulait savoir ce qu'il avait au coeur, s'ils serviraient Dieu ou les dieux des nations. C'est comme ça pour nous aujourd'hui, on n'est pas du monde, car on est de Dieu, mais on vit dans le monde, exposer quotidiennement aux convoitises, Je pose des questions:
  1. Quel choix faisons-nous?
  2. Persévérons-nous dans les voies de Dieu ou non?
  3. Influençons-nous le monde ou bien c'est le monde qui nous influence?
 “ Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante.  Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable.” (Eph 6:10-11)

vendredi 16 mars 2018

Dernier discours de Josué!

Josué assembla toutes les tribus d'Israël à Sichem, et il convoqua les anciens d'Israël, ses chefs, ses juges et ses officiers. Et ils se présentèrent devant Dieu. (Jos 24. 1 )

Josué assembla tout Israël à Sichem et prononça son dernier discours. Quelle journée! Mission accomplie pour Josué. Israël est à destination, le pays est divisé entre les tribus. Josué va placer Israël à faire un choix: servir Dieu ou les dieux que servaient leurs pères de l'autre côté du fleuve. Josué leur rappelle la promesse faite à Abraham et voilà qu'ils sont dans le pays de la promesse, des centaines d'années plus tard, Dieu est fidèle, par conséquent ne devrions-nous pas nous aussi être fidèles?

Josué dit: moi et ma maison nous serviront l'Éternel.

Bon choix

“Et si vous ne trouvez pas bon de servir l’Eternel, choisissez aujourd’hui qui vous voulez servir, ou les dieux que servaient vos pères au delà du fleuve, ou les dieux des Amoréens dans le pays desquels vous habitez. Moi et ma maison, nous servirons l’Eternel.” (Josué 24:15 LSG)

Quoi que le peuple décide Josué a fait son choix: Moi et ma maison serviront l'Éternel. Un choix intelligent et ce même choix je l'ai fait un jour dans ma vie et je n'ai aucun regret puis-qu’avec Dieu la vie est meilleure. Un choix que chaque individu devrait faire dans sa vie. Jésus le fils de Dieu est mort a la croix pour le pardon des péchés, est l'humilité de reconnaitre que tu a de besoin de Christ dans ta vie.

jeudi 15 mars 2018

Les paroles de l'Éternel ne reste pas sans effet

“De toutes les bonnes paroles que l’Eternel avait dites à la maison d’Israël, aucune ne resta sans effet : toutes s’accomplirent.” (Josué 21:45 LSG)

Quel merveilleux encouragement que de savoir que les paroles de l'Éternel se sont toutes accomplies pour Israël. La parole de Dieu nous promet une éternité de joie, de bonheur en compagnie du Père, du Fils, et du  St-Esprit dans son royaume mais avant cela nous attendons le retour du Seigneur Jésus qui va venir nous chercher. Comme pour Israël toutes ces paroles s'accompliront, il suffit d'être patient, ce grand jour s'en vient. Notre espérance est vivante  tout comme mon Sauveur Jésus Christ qui est ressuscité des morts.

La terre promise!

C'est ainsi que l'Eternel donna à Israël tout le pays qu'il avait juré de donner à leurs pères; ils en prirent possession et s'y établirent.
(Jos 21. 43 )

Maintenant Israël a pris possession du pays de Canaan comme l'Éternel l'avait promise à Abraham, Isaac et Jacob; peut-être des centaines d'années se sont écoulées depuis que la promesse fut faite, mais Dieu est fidèle et si Dieu le dit, il le fait.  Soyons fortifiés par tous ces exemples que Dieu nous a laissés afin que cela nous servent d'instructions, car nous avons le même Dieu n'est-ce pas?

 “ Il ne douta point, par incrédulité, au sujet de la promesse de Dieu; mais il fut fortifié par la foi, donnant gloire à Dieu,  et ayant la pleine conviction que ce qu’il promet il peut aussi l’accomplir.” (Ro 4:20-21)

mercredi 14 mars 2018

Josué a le choix!

Lorsqu'ils eurent achevé de faire le partage du pays, d'après ses limites, les enfants d'Israël donnèrent à Josué, fils de Nun, une possession au milieu d'eux. Selon l'ordre de l'Eternel, ils lui donnèrent la ville qu'il demanda, Thimnath-Sérach, dans la montagne d'Ephraïm. Il rebâtit la ville, et y fit sa demeure. (Jos 19. 49-50 )

Lorsque le partage fut terminé, Josué a le choix de sa ville, contrairement aux tribus que le sort détermina leurs limites, Josué lui peut choisir sa ville, selon l'ordre de l'Éternel. Après tout le travail que Josué a fait pour Israël pour prendre possession du pays, Dieu va le récompenser en lui laissant le choix de choisir son héritage. Dieu a donné Hébron à Caleb, à cause de la droiture de son coeur et Josué est bien récompensé à la fin. Ces deux hommes ont été fidèles dans le service de Dieu et en sont pleinement récompensés.

Tirer au sort

“Josué jeta pour eux le sort à Silo devant l’Eternel, et il fit le partage du pays entre les enfants d’Israël, en donnant à chacun sa portion.” (Josué 18:10 LSG)

J'aime le fait qu'on tire au sort pour départager la portion de chacun dans le pays que l'Éternel donna a Israël. Nous savons tous que Dieu contrôle tout et le tirage au sort se fait selon la volonté de Dieu. Dieu ne laisse rien au hasard, son plan est établit d'une façon et c'est de cette façon que les choses vont s'accomplir.

“Ils tirèrent au sort, et le sort tomba sur Matthias, qui fut associé aux onze apôtres.” (Actes 1:26 LSG)

Même si Matthias a été tiré au sort pour se joindre aux onze apôtres, vous pouvez être certain que c'était le choix de Dieu.

Tout ce que nous vivons dans notre quotidien est rendu possible parce que Dieu le permet, acceptons la volonté de Dieu sans critiquer.

mardi 13 mars 2018

Caleb; Un exemple de fidèlité

Josué 14 v 6 et 12-13
6: Les fils de Juda s'approchèrent de Josué, à Guilgal; et Caleb, fils de Jephunné, le Kenizien, lui dit: Tu sais ce que l'Éternel a déclaré à Moïse, homme de Dieu, au sujet de moi et au sujet de toi, à »Kadès-Barnéa. 12: Donne-moi donc cette montagne dont l'Éternel a parlé dans ce temps-là; car tu as appris alors qu'il s'y trouve des Anakim, et qu'il y a des villes grandes et fortifiées. L'Éternel sera peut-être avec moi, et je les chasserai, comme l'Éternel a dit. 13: Josué bénit Caleb, fils de Jephunné, et lui donna Hébron pour héritage.

Caleb est fidèle depuis le début. Il était l'un des 12 espions envoyés dans le pays promis et y a vu murailles et géants, mais il avait aussi la conviction que l'Éternel aiderait son peuple à le conquérir (Nb 13 v 30). Dieu lui a promis un héritage personnel pour le récompenser de sa foi (Nb 14v24). 45 ans plus tard, le territoire d'Hébron lui est donné. Sa foi et sa fidélité est toujours aussi ferme: bien que ce territoire abrite encore des géants, Caleb sait que l'Éternel l'aidera à les vaincre. Comme lui, restons fidèles à Dieu, pas seulement au début de notre marche avec lui mais notre vie durant. Ta vie céleste, c'est ta vie terrestre qui la commence.

Caleb reçoit son héritage!

Donne-moi donc cette montagne dont l'Eternel a parlé dans ce temps-là; car tu as appris alors qu'il s'y trouve des Anakim, et qu'il y a des villes grandes et fortifiées. L'Eternel sera peut-être avec moi, et je les chasserai, comme l'Eternel a dit. (Jos 14. 12 )

Les tribus reçoivent leur héritage par le sort, mais pour Caleb, son héritage est déjà réservé, Hébron, pourquoi? Quarante cinq ans auparavant lors de son retour de l'exploration du pays avec ses onze frères il parla avec droiture de coeur avec Josué, tandis que les dix autres découragèrent le peuple, alors Moïse lui a promis comme héritage le pays que son pied avait foulé dans le pays et voici maintenant qu'il réclame son héritage à Josué. Il est avantageux pour un enfant de Dieu de se tenir debout pour la cause de Dieu.

Les bottines suivent les babines

“Donne-moi donc cette montagne dont l’Eternel a parlé dans ce temps-là ; car tu as appris alors qu’il s’y trouve des Anakim, et qu’il y a des villes grandes et fortifiées. L’Eternel sera peut-être avec moi, et je les chasserai, comme l’Eternel a dit.” (Josué 14:12 LSG)

Caleb qui fut un des deux espions qui firent un rapport positif au peuple et qui n'était pas effrayé par les géants les fils d'Anak. Caleb demande a Josué de lui donner la montagne ou se trouve les fils d'Anak et des villes fortifiées sachant que si c'est la volonté de Dieu mais Dieu lui donnera la victoire. Caleb a été fidèle au rapport  qu'il avait fait au peuple et Caleb n'avait pas changé d'idée et voulait combattre ces géants. Prenons garde a nos parole et surtout que nos actes soient en harmonie avec nos paroles.

Vaincre ses peurs

“Il ne resta point d’Anakim dans le pays des enfants d’Israël ; il n’en resta qu’à Gaza, à Gath et à Asdod.” (Josué 11:22 LSG)

Dans le pays des enfants d’Israël, il ne resta point d'Anakim. Avec Dieu tout est possible et Josué et Caleb avaient compris cela puisque ces deux hommes ont été les seuls a vouloir conquérir la terre promise par Dieu. Ils ont eu raison de faire confiance a Dieu car seul ces deux hommes y sont entré.  Comme Caleb et Josué nous ne devons pas craindre l'adversité, l'ennemi, les épreuves quel-qu’elles soient nous aurons la victoire si nous nous appuyons sur Dieu.

Toujours consulter l'Éternel

“Les hommes d’Israël prirent de leurs provisions, et ils ne consultèrent point l’Eternel.” (Josué 9:14 LSG)

Nous lisons que les hommes d’Israël ne consultèrent point l'Éternel. Malheureusement Israël se fia aux apparences et fit alliance avec les gens de  Gabaon qui eux ont agit avec ruse pour ne pas être détruit par Israël. Nous devons consulter l'Éternel dans chacun de nos projets si nous voulons que cela soit une réussite. Nous aurons du succès si nos projets sont en accord avec la parole de Dieu et si c'est la volonté de Dieu. Consulter l'Éternel demeure la chose la plus fiable et ne nous laissons pas berner par les apparences.

lundi 12 mars 2018

Échecs aux rois!

Voici les rois que Josué et les enfants d'Israël battirent de ce côté-ci du Jourdain, à l'occident, depuis Baal-Gad dans la vallée du Liban jusqu'à la montagne nue qui s'élève vers Séir. Josué donna leur pays en possession aux tribus d'Israël, à chacune sa portion, (Jos 12. 7 ) et ... un. Total des rois: trente et un. (Jos 12. 24 )

Trente et un rois tombèrent devant Israël, personne ne peut tenir devant Israël, Dieu combat pour son peuple et même que Dieu permit que ces peuple s'obstinassent à faire la guerre contre Israël, afin qu'il les dévouât par interdit. Lorsque Dieu se met à l'action rien et personne ne peuvent l'arrêter; en fait c'est aussi mon Dieu.

 “ Que dirons-nous donc à l’égard de ces choses? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?” 
(Ro 8:31)

dimanche 11 mars 2018

Le butin pour Israël!

Seulement Israël garda pour lui le bétail et le butin de cette ville, selon l'ordre que l'Eternel avait prescrit à Josué. (Jos 8. 27 )

Après sa victoire sur la ville d'AÏ, le peuple garda le butin pour lui, selon l'ordre de l'Éternel. Je ne peux pas m'empêcher de penser à Acan qui lui prit du butin lord de la victoire de Jéricho, et qu'il périt lui et toute sa famille et ses biens à cause qu'il avait désobéi à Dieu, à Jéricho tout devait être dévoué par interdit et appartenait à dieu et voilà que maintenant le butin de la ville d'Aï appartient au peuple, pourquoi? Par ce que Dieu l'a tout simplement dit. Acan aurait du être patient et il aurait pu bénéficier du butin. Il faut être patient et obéir à Dieu.

samedi 10 mars 2018

Prenez garde aux avertissement“Josué et tout Israël avec lui prirent Acan, fils de Zérach, l’argent, le manteau, le lingot d’or, les fils et les filles d’Acan, ses bœufs, ses ânes, ses brebis, sa tente, et tout ce qui lui appartenait ; et ils les firent monter dans la vallée d’Acor. Josué dit : Pourquoi nous as-tu troublés ? L’Eternel te troublera aujourd’hui. Et tout Israël le lapida. On les brûla au feu, on les lapida,” (Josué 7:24-25 LSG)

“Gardez-vous seulement de ce qui sera dévoué par interdit ; car si vous preniez de ce que vous aurez dévoué par interdit, vous mettriez le camp d’Israël en interdit et vous y jetteriez le trouble.” (Josué 6:18 LSG)

Un avertissement est donné au peuple, le peuple sera dans le trouble si le peuple prend ce qui est dévoué par interdit.

“Josué et tout Israël avec lui prirent Acan, fils de Zérach, l’argent, le manteau, le lingot d’or, les fils et les filles d’Acan, ses bœufs, ses ânes, ses brebis, sa tente, et tout ce qui lui appartenait ; et ils les firent monter dans la vallée d’Acor.” (Josué 7:24 LSG)

Le trouble a été dans le camp d’Israël a cause de la convoitise d'Acan. Malheureusement même aujourd'hui dans les églises de Christ quelques un ne porte pas attention aux avertissements  que Dieu donne et se retrouve dans le trouble. Soyons attentif aux avertissements donner par Dieu et ne nous laissons pas aveuglé par notre sagesse, notre connaissance, notre convoitise et nous nous en porterons mieux.

Jéricho se croit en sécurité!

Jéricho était fermée et barricadée devant les enfants d'Israël. Personne ne sortait, et personne n'entrait. (Jos 6. 1 )

La ville de Jéricho était entourée d'une muraille et les portes de la ville était fermée. Les habitants de Jéricho se croyaient en sécurité, mais ce n'est pas une muraille qui va arrêté le plan de Dieu. Face à cette situation Josué devait se demander comment il va va conquérir la ville jusqu'au moment que Dieu va lui donner les instructions: pendant six jours faites le tour de la ville une fois par jour et le septième jour sept fois le tour et alors ils verront la puissance de Dieu; la méthode de dieu semble peu probable pour l'homme, mais Josué qui met sa confiance en Dieu va faire tout ce que Dieu demande et qu'est-ce qui se passa au septième tour du septième jour: la muraille s'écroula. Amen.
P.S. Les habitants de Jéricho, même étant à l'abri à l'intérieur de la ville et étant tout tremblant à la vue du peuple d'Israël devait se demander ce que le peuple voulait faire en marchant autour de la ville pendant sept jours... une semaine de frayeur, suivie d'une grande défaite

vendredi 9 mars 2018

Un souvenir

“Josué dressa à Guilgal les douze pierres qu’ils avaient prises du Jourdain. Il dit aux enfants d’Israël: Lorsque vos enfants demanderont un jour à leurs pères : Que signifient ces pierres ? vous en instruirez vos enfants, et vous direz : Israël a passé ce Jourdain à sec. Car l’Eternel, votre Dieu, a mis à sec devant vous les eaux du Jourdain jusqu’à ce que vous eussiez passé, comme l’Eternel, votre Dieu, l’avait fait à la mer Rouge, qu’il mit à sec devant nous jusqu’à ce que nous eussions passé,” (Josué 4:20-23 LSG)

Les pierres prisent dans le Jourdain ont été dressées en souvenir, enfin d'enseigner les enfants d’Israël quand ils demanderont qu'est-ce que ces pierres? Le souvenir de tout ce que Dieu a fait pour Israël particulièrement lorsqu'il a fait traverser le Jourdain et la mer Rouge a sec au peuple d’Israël. Pour que le peuple craigne toujours l'Éternel.

Fortifie-toi!

Ne t'ai-je pas donné cet ordre: Fortifie-toi et prends courage? Ne t'effraie point et ne t'épouvante point, car l'Eternel, ton Dieu, est avec toi dans tout ce que tu entreprendras. (Jos 1. 9 )

On entend à maintes reprises cette exhortation, l'enfant de Dieu qui a à faire face à des situations qui lui semblent insurmontables, mais Dieu nous dit: je suis avec toi, de regarder à Dieu, plutôt que de regarder les adversités nous donne de l'assurance et nous permet de tenir ferme et d'obtenir la victoire. Devant les difficultés qui se présentent devant nous, font en sorte qu'on peut être effrayés ou épouvantés, mais sachant que Dieu est avec nous nous fait prendre courage et de se tenir debout pour Dieu.

jeudi 8 mars 2018

Quel déception

“L’Eternel lui dit : C’est là le pays que j’ai juré de donner à Abraham, à Isaac et à Jacob, en disant : Je le donnerai à ta postérité. Je te l’ai fait voir de tes yeux ; mais tu n’y entreras point.” (Deutéronome 34:4 LSG)

Après avoir fait sortir le peuple d'Égypte, après avoir été critiquer de tout part par le peuple, Moise a eu la consolation de voir le bon pays que Dieu avait promis a Abraham, Isaac et Jacob. Mais quelle grande déception de ne pas pouvoir y entrer. Pour nous aujourd'hui qui attendons le jour ou nous serons en possession de notre bon pays que Dieu a promis a tous ceux qui mettraient la parole de Dieu en pratique. Soyons certain que notre salut est bien basé sur la parole de Dieu.“Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé.

 Car c’est en croyant du cœur qu’on parvient à la justice, et c’est en confessant de la bouche qu’on parvient au salut,” (Romains 10:9-10 LSG)

Il y a une seule porte pour entrer dans notre bon pays c'est Jésus, fils de Dieu mort sur la croix pour le pardon de nos péchés et ressuscité le troisième jour. Assures-toi d'avoir fait ce que Dieu te demande et d'être conforme a la parole de Dieu.

Israël va comprendre!

Ils ont excité ma jalousie par ce qui n'est point Dieu, Ils m'ont irrité par leurs vaines idoles; Et moi, j'exciterai leur jalousie par ce qui n'est point un peuple, Je les irriterai par une nation insensée. 
(De 32. 21 )

Comme Israël a irrité Dieu et excité sa jalousie en se tournant vers les idoles, alors Dieu va irrité et exciter la jalousie d'Israël en se tournant vers les nations. Dieu en laissant de côté Israël, va se tourner vers les nations (nous) et leur offrir le salut.

“ Mais je dis: Israël ne l’a-t-il pas su? Moïse le premier dit: J’exciterai votre jalousie par ce qui n’est point une nation, je provoquerai votre colère par une nation sans intelligence.” (Ro 10:19)

mercredi 7 mars 2018

L'importance de la lecture

“Moïse leur donna cet ordre : Tous les sept ans, à l’époque de l’année du relâche, à la fête des tabernacles, quand tout Israël viendra se présenter devant l’Eternel, ton Dieu, dans le lieu qu’il choisira, tu liras cette loi devant tout Israël, en leur présence. Tu rassembleras le peuple, les hommes, les femmes, les enfants, et l’étranger qui sera dans tes portes, afin qu’ils t’entendent, et afin qu’ils apprennent à craindre l’Eternel, votre Dieu, à observer et à mettre en pratique toutes les paroles de cette loi. Et leurs enfants qui ne la connaîtront pas l’entendront, et ils apprendront à craindre l’Eternel, votre Dieu, tout le temps que vous vivrez dans le pays dont vous prendrez possession, après avoir passé le Jourdain.” (Deutéronome 31:10-13 LSG)

Comme du temps d’Israël est important de lire et relire la parole de Dieu pour ne pas mettre en oublie la parole de Dieu, la mettre en pratique et en même temps faire connaitre a nos enfants l'enseignement qui vient de Dieu et l'amour que Dieu a eu pour nous,

Dieu parle à Josué!

L'Eternel donna ses ordres à Josué, fils de Nun. Il dit: Fortifie-toi et prends courage, car c'est toi qui feras entrer les enfants d'Israël dans le pays que j'ai juré de leur donner; et je serai moi-même avec toi. (De 31. 23 )

Josué a été au côté de Moïse durant toute sa vie et voilà que Moïse exhorte Josué à se fortifié et de prendre courage car l'Éternel marchera devant lui pour prendre possession du pays, maintenant l'Éternel convoqua Moïse et Josué dans la tente d'assignation et Dieu parla directement à Josué et lui dit la même chose: fortifie-toi et prend courage je serai avec toi. Voilà maintenat que Josué va remplacer Moïse et Josué le remplacera comme serviteur de l'Éternel. Josué est un bel exemple de fidélité. Il y a toujours de la place pour le service de Dieu.

mardi 6 mars 2018

Un jour Dieu redressera la situation

Deutéronome 28 v 34
Le spectacle que tu auras sous les yeux te jettera dans le délire.

Comme dans la malédiction mentionnée dans texte d'aujourd'hui de Deutéronome 28 sur le mont Ébal, nous pouvons penser que nous allons devenir fous si nous entendons encore parler de viols, d'enlèvements, de meurtres ou de guerres, ect... S'il y a tant de mal dans le monde, c'est en grande partie parce que les hommes n'ont pas reconnu ni servi Dieu. A l'écoute de mauvaises nouvelles, ne gémissons pas d'impuissance à la manière de ceux qui n'ont pas d'espérance pour l'avenir. Comme Chrétiens souvenons-nous que, malgré tout, c'est le Seigneur qui tient les rênes et qu'il reviendra un jour pour redresser la situation. Vous savez vous n'aurez de repos et une paix profonde que lorsque vous aurez une communion intime avec Jésus-Christ. Jésus dit :Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.

Un choix facile

Lire le chapitre 28 de Deutéronome:

Dans ce chapitre Dieu énumère les conséquences pour l'obéissance ou la désobéissance a sa parole. Autant que l'obéissance apporte les bénédictions de Dieu, bénédictions incroyable aux yeux des hommes, autant la désobéissance a la loi, les commandements apporte une malédiction terrible pour le fautif. L'enfant de Dieu a tout intérêt a écouter, et mettre en pratique la parole de Dieu reconnaissant que la bénédiction de Dieu est plus avantage que la malédiction. Le choix est fort simple pour l’enfant de Dieu.

La réussite ou l'échec!

Si tu obéis à la voix de l'Eternel, ton Dieu, en observant et en mettant en pratique tous ses commandements que je te prescris aujourd'hui, l'Eternel, ton Dieu, te donnera la supériorité sur toutes les nations de la terre. (De 28. 1 )

Dans ce chapitre on nous énumère toutes les bénédictions et les malédictions, c'est clair qu'il est plus profitable pour l'homme de mettre en pratique la parole de Dieu, mais on sait bien qu'Israël ne l'a pas fait, et qu'il a été dispersé parmi toutes les nations comme on le voit aujourd'hui, pourquoi avoir fait ce choix alors? En fait ils ne pouvaient pas observer la loi de Dieu, car il est impossible à l'homme d'observer la loi. Israël est une belle démonstration que l'homme ne peut se justifier devant Dieu par les oeuvres, mais par contre il démontre à l'homme qu'il est pécheur et a besoin d'un Sauveur, à savoir Jésus-Christ

 “ Que dirons-nous donc? La loi est-elle péché? Loin de là! Mais je n’ai connu le péché que par la loi. Car je n’aurais pas connu la convoitise, si la loi n’eût dit: Tu ne convoiteras point.” (Ro 7:7)
 

lundi 5 mars 2018

Dieu pourvoie ahacun

“Quand tu moissonneras ton champ, et que tu auras oublié une gerbe dans le champ, tu ne retourneras point la prendre : elle sera pour l’étranger, pour l’orphelin et pour la veuve, afin que l’Eternel, ton Dieu, te bénisse dans tout le travail de tes mains. Quand tu secoueras tes oliviers, tu ne cueilleras point ensuite les fruits restés aux branches : ils seront pour l’étranger, pour l’orphelin et pour la veuve. Quand tu vendangeras ta vigne, tu ne cueilleras point ensuite les grappes qui y seront restées: elles seront pour l’étranger, pour l’orphelin et pour la veuve.” (Deutéronome 24:19-20-21 LSG)

La bonté de Dieu est sans bornes, on voit ici que Dieu a pensée même a l'étranger, l'orphelin et la veuve. Personne n'est laissé dans le besoin, Dieu pourvoit a chacun, une justice et une bonté exemplaire. Soyons digne de notre Dieu.

“Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres.” (Philippiens 2:4 LSG)

Dieu se souci des démunis!

Quand tu moissonneras ton champ, et que tu auras oublié une gerbe dans le champ, tu ne retourneras point la prendre: elle sera pour l'étranger, pour l'orphelin et pour la veuve, afin que l'Eternel, ton Dieu, te bénisse dans tout le travail de tes mains. (De 24. 19 )

Dieu demande à son peuple de ne pas glaner leurs champs de blé, les vignes ou les oliviers, mais de les laisser pour les étrangers, les orphelins et les veuves. Dieu par cette loi montre aux hommes qu'on doit se soucier des plus démunis. Si un homme possède des champs de blé, des vignes ou des oliviers, c'est Dieu qui l'a béni, alors Dieu demande d'avoir une pensée pour ceux qui sont dans le besoin. D'agir ainsi était une garantie d'une belle récolte pour l'année suivante. Si Dieu est généreux avec nous alors soyons généreux avec ceux qui sont dans le besoin.

Plus que vainqueur

“Lorsque tu iras à la guerre contre tes ennemis, et que tu verras des chevaux et des chars, et un peuple plus nombreux que toi, tu ne les craindras point ; car l’Eternel, ton Dieu, qui t’a fait monter du pays D’Égypte, est avec toi.” (Deutéronome 20:1 LSG)

Ne pas craindre l'ennemi puisque Dieu va combattre a notre place, quel merveilleux encouragement. Nous sommes vainqueur sur toute la ligne et nous n'avons pas a craindre les défis, l'adversité car je suis plus que vainqueur avec le Seigneur.

dimanche 4 mars 2018

Un Dieu accessible!

L'Eternel me dit: Ce qu'ils ont dit est bien. Je leur susciterai du milieu de leurs frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai. 
(De 18. 17-18 )

Lorsque Dieu parla au peuple du haut de la montagne d'Horeb, le feu et la fumée montaient jusqu'au ciel, les tonnerres retentissaient et la montagne trembla, le peuple eu peur et ils ont demander à Moïse qu'il parle lui-même de la part de Dieu et ils écouteront car ce fut un moment terrifiant pour eux; Dieu dit: Ce qu'ils ont dit est bien, et il leur suscitera un prophète et il dira tout ce que dieu lui commandera. Lorsque Jésus est venu, le Fils de Dieu, il a pris la forme humaine afin que l'homme puisse s'approcher de lui sans aucune crainte, et Jésus n'a jamais repoussé celui qui allait à lui pour un besoin quelconque, et plusieurs qui ont cru en lui ont obtenu miséricorde.   

 “ Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos.” (Mt 11:28)

samedi 3 mars 2018

Avertissement

“Tu ne porteras atteinte à aucun droit, tu n’auras point égard à l’apparence des personnes, et tu ne recevras point de présent, car les présents aveuglent les yeux des sages et corrompent les paroles des justes.” (Deutéronome 16:19 LSG)

Dieu connait bien le coeur de l'homme et le met en garde du danger qui le guète s'il accepte des présents lors de ses jugements. Les présents aveuglent les décisions des sages, la corruption est un fait bien établit si on reçoit des présents. Le jugement ne doit pas tenir compte non plus des apparences, les apparences sont souvent trompeuses donc le jugement doit être fait avec justice quel qu’il soit.

Sans défaut!

Tu n'offriras en sacrifice à l'Eternel, ton Dieu, ni boeuf, ni agneau qui ait quelque défaut ou difformité; car ce serait en abomination à l'Eternel, ton Dieu. (Dt 17. 1 )

Les sacrifices offerts à l'Éternel devait être sans défaut ou difformité, autrement le sacrifice serait une abomination à l'Éternel. Dieu nous en a donné l'exemple parfait, lui nous a donné son Fils unique, sans défaut, sans tache comme victime expiatoire afin que nous obtenions la rémission de nos péchés et que nous soyons sauvés; je crois que Dieu puisse demander à l'homme des sacrifices sans défaut, c'est la moindre des choses pour l'homme que d'offrir ce qu'il a de meilleur. Donnons le meilleur de nous-mêmes pour le service de Dieu, nous lui sommes redevable.

vendredi 2 mars 2018

Garder dans son coeur et instruire

“Mettez dans votre cœur et dans votre âme ces paroles que je vous dis. Vous les lierez comme un signe sur vos mains, et elles seront comme des fronteaux entre vos yeux. Vous les enseignerez à vos enfants, et vous leur en parlerez quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras.” (Deutéronome 11:18-19 LSG)

La parole de Dieu doit être dans notre coeur, dans notre esprit enfin de ne pas l'oublier et aussi enfin de la mettre en pratique. Si cela est notre quotidien se sera plus facile de l'enseigner a nos enfants et d'être des exemples pour eux. L'enseignement de la parole de Dieu a nos enfants est primordial et nous ne devons pas négligé ce devoir car il en va leur salut. Nous devons faire la démonstration a nos enfants que Dieu est Dieu et qu'il n'en a pas d'autres.

En sécurité!

Le pays que vous allez posséder est un pays de montagnes et de vallées, et qui boit les eaux de la pluie du ciel; c'est un pays dont l'Eternel, ton Dieu, prend soin, et sur lequel l'Eternel, ton Dieu, a continuellement les yeux, du commencement à la fin de l'année. (Dt 11. 11-12 )

Dieu conduit son peuple dans un pays où coule le lait et le miel, un repos va leur être accordé, un pays où Dieu veille continuellement, c'est rassurant de savoir comme enfants de Dieu, que l'Éternel a les yeux continuellement sur nous, pour nous protéger, nous guide, nous instruire, alors rendons gloire à Dieu pour tout ça. Israël a connu l'esclavage, Dieu les a délivré, et détruits leurs ennemis et maintenant un repos, dans ce beau pays.

 “ Il y a donc un repos de sabbat réservé au peuple de Dieu.  Car celui qui entre dans le repos de Dieu se repose de ses oeuvres, comme Dieu s’est reposé des siennes.” (Heb 4:9-10)

jeudi 1 mars 2018

Que demande de toi l'Éternel

“Maintenant, Israël, que demande de toi l’Eternel, ton Dieu, si ce n’est que tu craignes l’Eternel, ton Dieu, afin de marcher dans toutes ses voies, d’aimer et de servir l’Eternel, ton Dieu, de tout ton cœur et de toute ton âme ;” (Deutéronome 10:12 LSG)

Malgré toutes les avancements, les inventions, l'évolution de l'homme, tout change a un rythme infernal et pourtant la parole de Dieu reste la même. Les enfants de Dieu doivent avoir la crainte de l'Éternel ce qui consiste a avoir une crainte respectueuse en lui et ayant en horreur le péché. Dieu nous a donné sa parole enfin que nous ayons un guide dans la vie et que nous mettions en pratique sa parole. Dieu attend de nous que nous l'aimions, le servions de tout notre coeur, et de toute notre âme.
Apprécions ce que Dieu fait pour nous et aimons son oeuvre de toute nos forces et levons-nous pour l’agrandissement de son oeuvre.

Israël mis en garde!

Non, ce n'est point à cause de ta justice et de la droiture de ton coeur que tu entres en possession de leur pays; mais c'est à cause de la méchanceté de ces nations que l'Eternel, ton Dieu, les chasse devant toi, et c'est pour confirmer la parole que l'Eternel a jurée à tes pères, à Abraham, à Isaac et à Jacob. (De 9. 5 )

Dieu fait comprendre au peuple que ce n'est pas à cause de leur justice que Dieu leur donne l'héritage de Canaan au contraire car il leur rappelle leurs attitudes rebelles; la raison d'une part c'est à cause de la méchanceté des nations qu'IL va les chasser pour donner le pays à Israël et d'autre part à cause des promesses faites à Abraham, Isaac et Jacob. En fait Dieu a enlevé les mauvaises herbes du pays de Canaan pour y planté sa vigne.

 “ Mais si quelques-unes des branches ont été retranchées, et si toi, qui étais un olivier sauvage, tu as été enté à leur place, et rendu participant de la racine et de la graisse de l’olivier,  ne te glorifie pas aux dépens de ces branches. Si tu te glorifies, sache que ce n’est pas toi qui portes la racine, mais que c’est la racine qui te porte.” (Ro 11:17-18)

mercredi 28 février 2018

Dieu t'aime

“Ce n’est point parce que vous surpassez en nombre tous les peuples, que l’Eternel s’est attaché à vous et qu’il vous a choisis, car vous êtes le moindre de tous les peuples. Mais, parce que l’Eternel vous aime, parce qu’il a voulu tenir le serment qu’il avait fait à vos pères, l’Eternel vous a fait sortir par sa main puissante, vous a délivrés de la maison de servitude, de la main de Pharaon, roi d’Égypte.” (Deutéronome 7:7-8 LSG)

Nous lisons que Dieu c'est attaché a Israël par amour et non pas parce qu’Israël est nombreux ou bien puissant. C'est encore la même chose aujourd'hui Dieu a choisi les choses folles, les choses faibles, les choses vils de monde pour confondre les sages, les forts, celles qui sont. Dieu nous aime puisqu'il a envoyé son fils unique mourir a la croix pour le pardon de nos péchés.

“Car Dieu a tant aimé le ’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en monde qului ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.” (Jean 3:16 LSG)

L'amour de Dieu!

Ce n'est point parce que vous surpassez en nombre tous les peuples, que l'Eternel s'est attaché à vous et qu'il vous a choisis, car vous êtes le moindre de tous les peuples. (Dt 7. 7 )

Dieu donne la raison pour laquelle il a choisi le peuple d'Israël pour son peuple, pas parce qu'il est un peuple nombreux, au contraire c'est le moindre de tous les peuples, la raison c'est par ce qu'IL aime son peuple à cause des promesses faites aux pères. Encore aujourd'hui Dieu agit de la sorte comme il est écrit:
 “ Considérez, frères, que parmi vous qui avez été appelés il n’y a ni beaucoup de sages selon la chair, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles.  Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les sages; Dieu a choisi les choses faibles du monde pour confondre les fortes;  et Dieu a choisi les choses viles du monde et celles qu’on méprise, celles qui ne sont point, pour réduire à néant celles qui sont,  afin que nulle chair ne se glorifie devant Dieu.” (1Co 1:26-29)

mardi 27 février 2018

Un bon conseil

Deutéronome 4 v 32
Interroge les temps anciens qui t'on précédé, depuis le jour où Dieu créa l'homme sur la terre, et d'une extrémité du ciel à l'autre: y eut-il jamais si grand événement, et a-t-on jamais ouï chose semblable ?

Nous sommes souvent tentés de chercher partout, excepté auprès de Dieu, les conseils et directives dont nous avons besoin. Nous faisons confiance aux médecins, aux conseillers financiers, aux experts de toute sortes, mais faisons-nous confiance au créateur ? Le meilleur conseil: Pensons à rechercher les instructions de Dieu en premier et reconnaissons son autorité sur tous les domaines de notre vie. Et n'oublions-pas où il y a de l'homme, il y a aussi de l'hommerie.


Un Dieu unique

“Je vais répandre dès aujourd’hui la frayeur et la crainte de toi sur tous les peuples qui sont sous le ciel ; et, au bruit de ta renommée, ils trembleront et seront saisis d’angoisse à cause de toi.” (Deutéronome 2:25 LSG)

Quel Dieu peut répandre la frayeur et la crainte, et au bruit de de la renommée d’Israël les autres peuples trembleront et seront saisis d'angoisse? Il y a un seul Dieu qui peut faire chose semblable l'Éternel Dieu. Marchons selon sa parole sachant que nous sommes sous sa protection et qu'il n'y a pas d'autre Dieu comme lui, l'Éternel Dieu est unique servons-le de tout notre coeur, de toutes nos forces et de toute notre âme.